2022-02-10T16:46:17Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/maison%20des%20haubans%20675.jpg

Publié le 10 février 2022

Malakoff : la Maison des Haubans s’offre une deuxième jeunesse

Incendiée en 2018, la Maison de quartier de Malakoff sera reconstruite, dans une version plus moderne et plus grande. Les travaux ont commencé début février 2022 pour une livraison en 2023.

Vue de la future Maison des haubans. © Agence Domus Architecture
Vue de la future Maison des haubans. © Agence Domus Architecture

En 2018, la Maison des haubans, maison de quartier de Malakoff, était gravement endommagée par un incendie. Quatre ans après, les travaux de réhabilitation peuvent commencer et les premiers coups de pelle ont été donnés le 1er février 2022. 4,2 millions d’euros ont été alloués à ce projet. « Les associations ont été relogées dans des locaux provisoires, mais cette reconstruction est très attendue, informe Ingrid Delabarre, sa directrice, la Maison des haubans est le cœur battant du lien social et culturel dans le quartier. C’est un espace ressource indispensable pour les habitants. Les jeunes viennent se poser après les cours, les aînés viennent papoter dans la journée et les adultes peuvent trouver de l’aide auprès de notre équipe pour s’informer ou faire leurs démarches. Échanger avec des interlocuteurs en proximité est essentiel pour faciliter leur vie quotidienne. »

La Maison des haubans a été repensée avec les habitants, les acteurs et actrices du quartier. Nous avons fait le choix de travaux de rénovation importants avec deux extensions. Cette maison de quartier accueillera plus d’activités et plus de services pour répondre aux besoins des habitantes et des habitants.

Mahaut Bertu, adjointe en charge de la vie associative à la Ville de Nantes.

Cette reconstruction, travaillée en concertation avec les habitants, permettra d’agrandir la maison de quartier de 250 mètres carrés pour une surface totale de 2 467 mètres carrés. Elle accueillera de nouveaux espaces, comme une bibliothèque de 140 mètres carrés, une salle d’activité physique douce, une salle de spectacle ainsi qu’une salle de quartier pour des temps de convivialité et de réunion. Des espaces de travail partagés seront mis à disposition des acteurs et le centre socioculturel de l’Accoord pourra assurer ses missions d’animation socioculturelle auprès des 11-15 ans et des 16-25 ans. « Cette maison de quartier a été faite par et pour les habitants et va pouvoir reprendre son rôle : favoriser le lien social, le vivre ensemble et encourager les projets collectifs ! », se réjouit Ingrid Delabarre. Les travaux se poursuivront jusqu’à l’été 2023.