2021-12-14T09:21:50Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/nature-environnement/fleur-or/jardin-des-plantes-or-675.jpg

Actualités Publié le 14 décembre 2021

Villes et villages fleuris : pourquoi Nantes décroche la Fleur d’or

Classée « 4 Fleurs » depuis plus de 40 ans, Nantes a reçu le 14 décembre la distinction suprême du label national Villes et villages fleuris. Pour partager cet événement avec les Nantais, 300 000 bulbes vont être plantés. Au printemps, ils habilleront la cité des ducs en jaune et vert. Mais, que récompense cette Fleur d’or ? Sur quels critères est-elle attribuée ? La réponse en 6 questions.

Qu’y a-t-il derrière les panneaux Villes et villages fleuris ?

Près de 4 500 communes – sur les 34 968 que compte la France – arborent le célèbre panneau « Villes et villages fleuris » aux entrées de leur ville. Lancé en 1959, ce label national récompense chaque année l’engagement des collectivités en faveur de l’amélioration du cadre de vie. Nantes a décroché sa première fleur en 1969, la 2e un an plus tard, la 3e en 1973 et la 4e en 1980. Une récompense systématiquement renouvelée par le jury national depuis cette date, et rehaussée en 2006 du « Grand prix du fleurissement ».

Quels sont les critères d’évaluation ?

Composé de quatre experts (élus, responsables de services espaces verts, paysagistes, pépiniéristes ou professionnels du tourisme), le jury du Conseil national des villes et villages fleuris (CNVVF) se déplace tous les trois ans pour contrôler le niveau des villes « 4 Fleurs » (277 en 2021). Les critères ont beaucoup évolué depuis 60 ans. Au-delà du fleurissement, le CNVVF juge aujourd’hui la progression de la nature en ville. La grille d’évaluation compte plus de 60 critères, prenant en compte la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité (protection des sols, économies d’eau, valorisation des déchets verts, etc.), la diversité botanique, ou encore les actions contre le changement climatique (îlots de fraîcheur, déminéralisation des sols, etc.).

Que représente le trophée « Fleur d’or » ?

C’est le Graal du concours des Villes et villages fleuris. Ce trophée millésimé est attribué chaque année à un nombre restreint de communes classées « 4 Fleurs », qui présentent une démarche exemplaire. Une quarantaine de communes seulement l’ont obtenu depuis sa création en 2008. Elles sont neuf en 2021. Nantes est la première grande ville française de plus de 200 000 habitants à pouvoir se prévaloir d’une Fleur d’or. Valable un an, cette distinction ultime ne peut être remise en jeu que tous les six ans.

Ce trophée récompense le travail des  482 agents de la direction Nature et jardins mais aussi l’implication des habitants dans les projets de végétalisation et de jardinage. Ici sur le potager solidaire du square Daviais. © Céline Jacq
Ce trophée récompense le travail des 482 agents de la direction Nature et jardins mais aussi l’implication des habitants dans les projets de végétalisation et de jardinage. Ici sur le potager solidaire du square Daviais. © Céline Jacq

À quoi Nantes doit-elle cette reconnaissance ?

Pour délivrer une Fleur d’or, le jury ausculte la mise en valeur du patrimoine végétal au sens large (arbres, arbustes, grimpantes, pelouses…), la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles, mais aussi le cadre de vie général (réfection du bâti, rues piétonnes, maintien des commerces de proximité…), la créativité ou encore les actions participatives… Nantes coche toutes les cases, selon le CNVVF qui a particulièrement apprécié la qualité des aménagements paysagers et la place importante accordée au végétal dans les espaces publics. Nantes, ville aux 101 parcs et jardins, compte 1200 hectares d’espaces verts, 46 km de promenades vertes et pas moins de 300 000 arbres sur les espaces publics et privés, 100 000 rien que dans les parcs et jardins. Le jury salue les engagements politiques nantais en faveur de la nature en ville, ainsi que le savoir-faire des 482 agents de la direction Nature et jardins qui œuvrent toute l’année pour entretenir et développer ce patrimoine végétal. Ce trophée récompense enfin l’implication des habitants dans les projets de végétalisation ou de jardinage. Avec 1200 parcelles de jardins collectifs, et 200 autres en projet, les Nantaises et les Nantais ont de multiples occasions d’exercer leur main verte : opération Ma rue en fleurs, rues jardinées… Depuis 2020, les volontaires peuvent même cultiver des potagers en pleine ville, pour fournir des légumes frais aux familles ayant peu de moyens.

Quand le prix a-t-il été remis ?

Les experts sont venus à Nantes le 21 juillet 2021 pour visiter un échantillon diversifié des 101 parcs et jardins nantais : le Jardin des plantes, parc historique et prestigieux de Nantes tant par ses aménagements que la richesse de ses collections botaniques ; le Jardin extraordinaire, dernière création nantaise luxuriante ; mais aussi deux écrins moins connus : le square Daviais qui abrite l’un des 24 jardins partagés à vocation solidaire de l’opération Nantes Paysages nourriciers ; ainsi que la « Jungle intérieure » de l’artiste Evor, créée dans la minuscule cour d’un passage privé dans le cadre du Voyage à Nantes. Le jury du CNVVF s’est ensuite réuni le 22 septembre pour délibérer et établir le palmarès 2021, publié sur le site Villes et villages fleuris. La cérémonie officielle de remise des prix a eu lieu mardi 14 décembre 2021 au Pavillon d'Armenonville, à Paris, en présence de Cécile Bir, adjointe aux squares, parcs et jardins de la Ville de Nantes, Romaric Perrocheau, directeur de Nature et jardins, ainsi qu'Evor.

Le prix a été remis mardi 14 décembre au Pavillon d'Armenonville, à Paris, à Cécile Bir, adjointe aux squares, parcs et jardins de la Ville de Nantes, en présence de Romaric Perrocheau, directeur de Nature et jardins, de Jacques Soignon, son prédécesseur, et de l'artiste Evor. © Villes et Villages Fleuris
Le prix a été remis mardi 14 décembre au Pavillon d'Armenonville, à Paris, à Cécile Bir, adjointe aux squares, parcs et jardins de la Ville de Nantes, en présence de Romaric Perrocheau, directeur de Nature et jardins, de Jacques Soignon, son prédécesseur, et de l'artiste Evor. © Villes et Villages Fleuris

Comment la ville va-t-elle fêter cette distinction ?

"Cette Fleur d'or, c'est la reconnaissance d'une tradition d'excellence pour la nature et les jardins à Nantes, avec de nombreuses distinctions déjà obtenues", se félicite Johanna Rolland : Grand prix des Victoires nationales du paysage 2021, collections nationales botaniques, ou encore très récemment Green Cities Award pour le Jardin extraordinaire, remis le 8 décembre. "La spécificité nantaise et la technicité de notre service public sont mises à l'honneur avec ce trophée décerné pour la première fois à une grande ville de plus de 200 000 habitants". Pour partager cette fierté avec les Nantais, la maire de Nantes annonce la plantation de 300 000 bulbes dans tous les quartiers de la ville. Issus d’une lignée spécialement créée pour la cité des ducs - le "Jaune de Nantes" -, ils fleuriront à partir de février pour habiller la ville de fleurs "lumineuses et joyeuses". Chaque couple de mariés, chaque nouveau Nantais ainsi que chaque enfant scolarisé à Nantes en 2022 recevra également une de ces fleurs d'or symboliques.