2020-05-19T10:26:52Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/divers/masquegp675.jpg

Actualités Publié le 19 mai 2020

La Ville adapte la distribution des masques grand public

Les six centres de distribution ont fermé leurs portes. Mais la distribution complémentaire se poursuit à Nantes, à partir du mardi 19 mai, via envoi à domicile. Explications.

Pour obtenir un masque grand public, remplissez le formulaire en ligne.
Pour obtenir un masque grand public, remplissez le formulaire en ligne.

Une grande opération de distribution de masques lavables et réutilisables a été réalisée du 30 avril au 14 mai dernier par voie postale. L’objectif de la Ville de Nantes ? Équiper chaque habitant d’au moins un masque certifié, lavable et réutilisable. « La protection des Nantais et des Nantaises est ma priorité. Le dispositif de distribution par voie postale que nous avons mis en place pour équiper chaque foyer est une première, du jamais vu dans l’histoire nantaise », explique Johanna Rolland, maire de Nantes.

Les six centres de distribution, mobilisés pour assurer une distribution complémentaire, ont fermé leurs portes ce lundi 18 mai en soirée. 3 176 Nantais se sont rendus dans ces sites, pour un total de 5 568 masques distribués.

Et pour que chaque Nantais puisse bénéficier d’un masque en tissu lavable et réutilisable, une distribution complémentaire prend le relais jusqu’au 12 juin 2020.

Qui peut en bénéficier ? Celles et ceux qui n'ont pas reçu le nombre de masques correspondant au nombre de personnes vivant dans le foyer ou si l’on souhaite obtenir des masques taille enfant (6/12 ans).

Comment ? C’est simple :  en téléphonant au 0 800 01 90 00,  appel gratuit jusqu'au vendredi 12 juin, du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h - sauf jours fériés) ou via le formulaire en ligne (ci-dessous).

En parallèle, un dispositif spécifique a été déployé pour équiper les publics les plus fragiles. Certains masques ont été livrés à une soixantaine d’associations et de structures d’aide sociales. D'autres masques seront également distribués au CCAS (Centre communal d’action sociale) entre le 19 et le 26 mai 2020 pour les personnes en grande précarité domiciliées au CCAS. « Face à cette épidémie, nous devons tous être armés, et c’est le rôle d’une collectivité comme la nôtre de veiller sur chacun de ses habitants, quelle que soit sa situation », explique Johanna Rolland, maire de Nantes.

Ça peut vous intéresser