2019-09-05T18:00:31Z

Se protéger des tiques

Les tiques sont des arachnides parasites qui se nourrissent du sang de certains mammifères dont les êtres humains. Elles peuvent transmettre la maladie de Lyme.

Ce que vous trouverez :
Cette information concerne tous les habitants de la métropole nantaise.

Dans cette page, les contenus s'adressent à tous les habitants des 24 communes de Nantes Métropole.

Les tiques sont des acariens qui se nourrissent du sang de certaines espèces dont les êtres humains. Elles peuvent transmettre des virus, bactéries mais également des toxines et parfois provoquer des allergies. La maladie de Lyme peut être très dangereuse et devenir chronique si elle n’est pas traitée à temps.

Protégez-vous et contactez un médecin en cas de morsure ou de symptômes de la maladie de Lyme.

Comment reconnaître une tique ?

Vous pourrez rencontrer ces acariens en promenade dans les régions boisées et humides et plus particulièrement aux abords des forêts, entre avril et novembre. Mais une personne sur trois est piquée dans son jardin. 

Les tiques ont 8 pattes et mesurent entre 3 mm lorsqu’elles sont à jeun et 3 cm lorsqu’elles se sont nourries de sang. 

Elles s’accrochent à des mammifères notamment chiens, chats, vaches, cervidés… et même les humains : c’est malheureusement à cette occasion que vous aurez l’occasion de les observer.

La maladie de Lyme, c’est quoi ?

Il s’agit d’une maladie infectieuse d’origine bactérienne qui se transmet à l’être humain comme à de nombreux mammifères.
Elle est souvent difficile à diagnostiquer.
Une fois nourrie, la tique tombe laissant parfois mais pas systématiquement un cercle rouge autour du point de piqûre.

Chez l’être humain, la maladie se développe en trois phases.
La phase la plus avancée fait évoluer la maladie vers des manifestations chroniques de ces symptômes :

Plus l’on tarde, plus les risques sont élevés, avec une issue fatale possible.

Comment se protéger des tiques ?

Contrairement au chien, il n’existe pas de vaccin pour la maladie de Lyme chez l’être humain mais il existe un vaccin contre l’encéphalite à tiques.

Le seul moyen de se protéger contre les tiques est la prévention :

Comment retirer une tique ?

Pour retirer une tique, il est conseillé de l'extraire le plus rapidement possible sans oublier la tête, à l'aide d'une pince et en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. 
Il convient de faire attention à :

Des tire-tiques sont disponibles en pharmacie.

Une autre solution consiste à prendre un bain chaud avec du gros sel durant 20 minutes. Les tiques se détachent et remontent à la surface.
Une fois extraite, désinfectez la zone de la piqûre.

Que faire en cas de piqûre de tique ?

En cas de piqûre ou en cas de doute, contactez votre médecin au plus vite. Un traitement antibiotique vous sera alors prescrit.

À noter

Pour faire avancer les recherches, vous pouvez déclarer votre piqûre et envoyer la tique responsable de la morsure à l’institut national de recherche agronomique (INRA) dans le cadre du projet CITIQUE.

Pour aller plus loin

Contact

Ville de Nantes
29, rue de Strasbourg - 44000 Nantes

AlloNantes 
Tél. : 02 40 41 90 00
(Du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 13h)

Direction santé publique de la Ville de Nantes
Tél. 02 40 41 90 27

Nantes Métropole 
2, Cours du champ de Mars
44923 Nantes Cedex 
Tél. : 02 40 99 48 48

Secteur hygiène du pôle protection des populations 
secteurhygiene@nantesmetropole.fr
Tél. 02 40 41 31 56 ou 02 40 41 31 57