2019-05-09T10:33:37Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/floralies/floraliescoq675.jpg

Actualités Publié le 09 mai 2019

Cinq raisons d’aller flâner aux Floralies

Jusqu’au 19 mai, les 12es Floralies internationales de Nantes déclinent le thème des « fleurs à vivre ». Voici cinq raisons (parmi beaucoup d'autres) d'aller passer quelques heures parmi les fleurs, au bord de l'Erdre.

Créées en 1956, les Floralies de Nantes sont la première manifestation horticole française et parmi les plus prestigieuses d’Europe.
Créées en 1956, les Floralies de Nantes sont la première manifestation horticole française et parmi les plus prestigieuses d’Europe.

1. Pour les orchidées...

Parce qu'elles sont résistantes et spectaculaires, que leur floraison est très longue et leurs variétés nombreuses, les orchidées jouent les stars dans les expositions florales. Elles sont donc présentes un peu partout à la Beaujoire, mais cette édition des Floralies s'enorgueillit surtout de la collection des orchidées du jardin du Luxembourg-Sénat, créée en 1838 et qui compte plus de mille espèces, dont une centaine se laissent exceptionnellement admirer dans le Grand palais. En mezzanine, on pourra découvrir les « bébés » des Taïwanais Joseph et Tina Wu, qui créent 20 à 30 variétés par an, et présentent notamment d'étonnantes mini-orchidées parfumées.

… et les roses

Autre incontournable lorsqu'on parle fleurs, la rose à découvrir dans cette édition s'appelle « Parfum de Nantes » . Créée en 2016 par le Rennais Michel Adam, l'un des quelques « obtenteurs de roses » en France, elle est blanche et ourlée de carmin, sent délicieusement bon et voisine, dans un décor inspiré du Petit Prince, avec des dizaines d'autres variétés.

floraliesorchidees800.jpg

2. Pour la comédie musicale Naturya

Créée par le metteur en scène Axel Montel et le compositeur Jean-Jacques Futterer, interprétée par une trentaine d'artistes vêtus de fleurs et plantes naturelles, la comédie musicale Naturya se veut « une fable florale apocalyptique », allégorie du combat entre nature et pollution. Le spectacle d'une durée de deux heures est joué chaque soir à 21h dans le hall 4 où une scène a été aménagée pour 1500 spectateurs. À 11h et 15h, Les contes de Naturya, version courte (20mn) et gratuite du spectacle est proposée en extérieur, sur l'esplanade centrale des Floralies.

3. Pour faire un tour dans le tunnel

Installations interactives, jardinière de paille compostée, murs végétaux, ikébanas, jardins imaginaires et futuristes sont à découvrir au sous-sol du Grand Palais dans le Hall de l'innovation qui accueille un tunnel de 700 m2 plein d'alcôves et de surprises.

4. Pour découvrir Niigata

Les villes jumelles de Nantes présentent aux Floralies leur culture végétale. Pour leur troisième participation et les dix ans du jumelage, les Japonais de Niigata ont ainsi choisi de représenter leur ville « pour nous la faire comprendre », explique un représentant : sa côte et ses lagunes symbolisées par des cailloux blancs, sa spiritualité représentée par des fleurs de lotus stylisées, son quotidien millénaire avec la barque traditionnelle utilisée pour la récolte du lotus.

floraliesjapon800.jpg

5. Pour mieux imaginer le futur Jardin extraordinaire

La Ville de Nantes offre un aperçu en « miniature » du projet de Jardin extraordinaire élaboré pour la Carrière Miséry autour de l’Arbre aux hérons : plantes locales et exotiques, bassins, cascade... Un beau jardin où se nichent un colibri et une fourmi échappés de la galerie des Machines de l'île. Ce tableau végétal a été co-réalisé par l'agence Phytolab, les Pépinières du Val d'Erdre, le Service des espaces verts et de l’environnement (Seve) de Nantes et les ateliers de Nantes Métropole. 35 agents — dont 26 jardiniers — ont œuvré du 24 avril au 8 mai pour transformer en jardin luxuriant quelque 400 m2, sur fond de fresque représentant les parois de la carrière. Tout à côté, une exposition présente le projet.

floraliesstand800.jpg

Et bien sûr pour une foule d'images étonnantes, de plantes spectaculaires, d'arrangements sophistiqués, de stands imaginatifs (surtout ceux des jeunes paysagistes au bord de l'Erdre), sans oublier de remarquer les jolies tenues créées par le lycée de la mode de Cholet pour les hôtes et hôtesses des Floralies.

Pendant toute la durée de la manifestation, les Floralies s'invitent en ville, avec des œuvres éphémères parsemant rues et boutiques. 

À noter

Floralies internationales
Parc-Expo de la Beaujoire
Jusqu'au 19 mai, tous les jours de 10h à 21h
Tarif : 20,50€, 9,50€ (5 à 17 ans), spectacle : 11€

Ça peut vous intéresser