2019-06-24T10:30:38Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/maker%20campus/makerfaire675.jpg

Actualités Publié le 24 juin 2019

7 animations incroyables à voir au Nantes Maker Campus

Du 5 au 7 juillet, les Machines de l’île accueillent le village des Makers  pour une semaine d’activités et de découvertes artistiques, scientifiques et technologiques. À noter une première : une ballade musicale avec la nocturne du 6 juillet proposant concerts et performances d’artistes makers. Notre sélection.

makerfaire800.jpg

Des mini-montgolfières

Les petits aérostats télécommandés d’Air Adventures seront présentées sous les Nefs et sur le parc des Chantiers pendant les trois jours du Nantes Makers Campus. La mobilité – avec l’emploi de matériaux recyclés et l’énergie – est une des grandes tendances de l’édition 2019, qui rassemblera une centaine de stands de bricolos géniaux et/ou loufoques.

La nocturne musicale

C’est le samedi 6 juillet, en plein Nantes Maker Campus, qu’a lieu la Nuit du VAN. Occasion saisie par les Machines et le Voyage à Nantes pour s’associer et concocter une nocturne inoubliable (et gratuite !). Au programme, dès 19h, des animations des makers et deux concerts : à 21h, l’Orchestre symphonique de l’Université de Nantes pour de la musique latine flamboyante et à 23h, l’artiste Nicolas Bottinelli qui réchauffera l’atmosphère accompagné de son groupe El Gallo Chili.

La Boule de feu

L’artiste Didier Gallo Lavallé a conçu une immense boule en métal, contenant du coke et portée à 1 500°. La structure embrasée change de couleur au gré du vent pour une ambiance de campement moderne. Suspendue dans le ciel, elle éclairera les concerts de la nocturne du samedi.

L’Aéroplume

Toujours pendant la nocturne du samedi, on retrouvera ce dirigeable lumineux et gonflé à l’hélium, qui avait fait sa première apparition lors du 1er Nantes Maker Campus. En forme de poisson ou de serpent, les sculptures aériennes déambuleront en même temps que l’Éléphant.

Des squelettes animés

Ils sont parmi les créations de Daniel Toya, un jeune maker de 22 ans, originaire du Congo-Kinshasa. « Il déborde d’une énergie et d’une créativité remarquable dopé par l’envie d’avancer », souligne l’équipe des Machines de l’île, qui attend 40 000 personnes sur le site durant le Campus.

Une 2CV en bois

Un beau détournement : « la belle lochoise », une 2CV en bois fruitier de Touraine fabriquée par le talentueux ébéniste Michel Robillard, sera présente pendant les trois jours. Laissez vous tenter par une balade d’exception, à plusieurs ou en solo, dans la voiture motorisée conduite par son créateur !

Un souffleur de verre

Le Nantes Maker Campus donne la possibilité de faire des rencontres insolites et s’essayer à de nouvelles activités : ce sera le cas avec François Arnaud, artisan passionné qui proposera aux visiteurs de souffler le verre.

À noter

Nantes Maker Campus, du 5 au 7 juillet. Vendredi de 14 h à 18 h, samedi et dimanche de 10 h à 18 h.  Village des makers : 6 à 10 € / gratuit - 6 ans. Campement d’artistes : accès libre.