2019-06-17T10:35:05Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/expeditions%20urbaines/expedurba675.jpg

Actualités Publié le 17 juin 2019

Expéditions urbaines et enjeux de société

Les 14es Expéditions urbaines, animées par l’association régionale pour la diffusion et la promotion de l’architecture (Ardepa), débutent samedi 22 juin. Première balade : l’usine de retraitements des eaux usées de la Petite Californie.

La première balade conduira les visiteurs à l’usine de retraitements des eaux usées de la Petite Californie, à Rezé.
La première balade conduira les visiteurs à l’usine de retraitements des eaux usées de la Petite Californie, à Rezé.

« Nous avons voulu, pour cette nouvelle édition, associer chaque expédition à une question contemporaine de société », explique Gaëlle Delhumeau, directrice de l’association régionale pour la diffusion et la promotion de l’architecture (Ardepa), organisatrice en partenariat avec Nantes Métropole de cette 14e édition des expéditions urbaines.

La première balade conduira les visiteurs à l’usine de retraitements des eaux usées de la Petite Californie, à Rezé. « L’eau est un enjeu du siècle. Les prédictions politiques et expertes identifient cette question comme une des préoccupations majeures des équilibres internationaux » , rappelle l’Ardepa.

Pour la deuxième expédition, le 6 juillet, il sera question du «bien-être en ville ». Les expéditions s’interrogeront ensuite sur la dimension nourricière de la ville (21 septembre), sur le genre dans la cité - masculin, féminin, autre - (12 octobre) et se clôtureront le 16 novembre en se demandant « Où sont les impertinents dans la culture urbaine ? ».

« Chaque visite est aussi l’occasion d’acquérir des repères et des clés pour mieux comprendre l’évolution de la ville et la façon dont elle se construit », précise l’association.

À noter

Les expéditions urbaines partent à 9 h 30, pour une durée d’environ 3 heures.
Il est obligatoire de réserver, au 02 40 59 04 59 ou à lardepa@gmail.com