2019-06-28T11:27:12Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/HipOpsession/hipOpsession675.jpg

Actualités Publié le 28 juin 2019

Hip Opsession : le festival fait peau neuve

Les 11 et 12 octobre prochains, Hip Opsession prend les manettes de Transfert à Rezé. Au programme : 3 chapiteaux et 25 artistes, pour fêter la métamorphose de ce festival au rayonnement international.

Hip Opsession change de formule et proposera, dès 2020, deux rendez-vous au lieu d’un.
Hip Opsession change de formule et proposera, dès 2020, deux rendez-vous au lieu d’un.

C’est une petite révolution. Après le succès de sa quinzième édition, le festival nantais des cultures hip-hop annonce un changement de cap. En effet, dès 2020, celui-ci proposera au public deux rendez-vous au lieu d’un. Le premier se déroulera en février, autour de la danse, quand le second, prévu en octobre, se consacrera à la musique. Pierrick Vially, programmateur des projets hip-hop chez Pick Up Production, et notamment pour le festival Hip Opsession, nous explique les raisons et les ambitions de cette transformation.

Cela fait 15 ans que Hip Opsession existe. Pourquoi changer une recette qui marche ?

"Quand nous avons lancé Hip Opsession, il y avait un enjeu de diffusion, de démocratisation de la culture hip-hop. Aujourd’hui, celle-ci est bien représentée, jusqu’aux scènes des plus grandes salles. Nous voulions donc sortir de nos habitudes, pour continuer à proposer des choses innovantes. Nous y réfléchissons depuis les 10 ans du festival. Le hip-hop est un mouvement prolifique, alors il s’agit de repenser la forme d’Hip Opsession, pour mieux guider le public vers les nombreuses facettes de cette culture."

Que va-t-il se passer les 11 et 12 octobre à Transfert ?

"Pour amorcer ce virage, nous voulions offrir au public une expérience différente. Avant, le festival était réparti sur plusieurs lieux culturels. Là, nous avons un espace atypique, avec une scénographie dédiée, ce qui va nous permettre de créer une ambiance particulière et de rassembler plusieurs artistes. Le hip-hop fait se croiser un large spectre de publics, ils vont pouvoir se rencontrer et nourrir leur curiosité. Et si cette édition spéciale Reboot se déroule sur 2 jours, c’est un événement d’une semaine qui aura lieu, dès 2020, autour des différentes esthétiques musicales du hip-hop."

Quels seront les temps forts de ce week-end ?

"Il faut bien sûr noter la présence d’Hocus Pocus, le groupe nantais, qui revient aux sources pour achever sa tournée 2019. Ça va être une grande fête, puisqu’ils convient pas mal de leurs amis, comme C2C ou AllttA et Parrad, sur scène. Les nostalgiques du hip-hop des années 1990 seront contents de retrouver les Neg Marrons, mais aussi The Herbaliser. À ne pas louper, non plus, une des révélations du nouveau rap français, le groupe 13 Block."

Quels sont les prochains caps pour Hip Opsession ?

"En février, 10 jours seront dédiés à la danse hip-hop, sur le modèle existant : une programmation nomade, dans la métropole, avec de nombreuses offres et la part belle faite à la transmission et la pratique. Puis à l’automne, c’est donc une semaine qui sera dédiée à la musique. Nous réfléchissons également à un temps pour les arts visuels. L’idée, c’est de penser notre activité en termes de saisons culturelles, autour de l’identité d’Hip Opsession."

À noter

Hip Opsession Reboot
Les 11 et 12 octobre, à Transfert, Rezé
Ouverture du site à 17h, fermeture à 2h
Pass 1 jour : 36 euros
Pass 2 jours : 56,40 euros

Ça peut vous intéresser