2019-06-12T09:57:17Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enfance-education-jeunesse/enfants%20roch/enfanthandicap675.jpg

Actualités Publié le 12 juin 2019

Des enfants handicapés mentaux scolarisés à l’école élémentaire Gustave Roch

Huit enfants en situation de handicap mental ont intégré, en avril dernier, une unité d’enseignement externalisée, installée dans l’école élémentaire Gustave Roch, à Nantes.

Les enfants fêtent l’arrivée de leurs nouveaux camarades avec une guirlande de dessins.
Les enfants fêtent l’arrivée de leurs nouveaux camarades avec une guirlande de dessins.

Ils sont huit. Âgés de 6 à 12 ans et sont en situation de handicap mental. Ils étaient précédemment scolarisés à l’institut médico-éducatif Chanzy, géré par l’Adapei de Loire-Atlantique. Depuis le 24 avril dernier, ils ont rejoint l’unité d’enseignement externalisée tout nouvellement aménagée dans l’ancien logement de fonction du concierge de l’école primaire Gustave Roch, dans le quartier de la République, à Nantes. « Cette ouverture est le fruit d’un travail conjoint entre la ville de Nantes, l’Adapei et l’Éducation nationale qui partagent l’objectif de favoriser l’inclusion scolaire des enfants handicapés. L’école est le lieu de la sociabilisation. C’est là que se construit la société. Il faut créer les conditions d’accueil pour tous » indiquait, ce jeudi 6 jeudi, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle « classe », Myriam Nael, conseillère municipale en charge de l’éducation et de la réussite éducative.

Échanges et partages

« Les enfants de l’unité ont le même calendrier scolaire, les mêmes horaires que les autres élèves. Ils partagent avec eux les récréations, les temps périscolaires, déjeunent ensemble, vont à la bibliothèque ensemble, participent aux sorties, aux activités musicales, artistiques … » précise Yan Leconte, responsable à l’Adapei des unités d’enseignement externalisées. Deux éducateurs, une enseignante spécialisée et une équipe thérapeutique (médecin psychiatre, orthophoniste, infirmière, psychologue, psychomotricienne) les accompagnent.

Trois nouvelles unités pour 2022

Avec l’ouverture, à Gustave Roch, de cette unité d’enseignement externalisée, la ville de Nantes accueille aujourd’hui cinquante-et-un enfants de quatre instituts dans six écoles publiques. Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma directeur des écoles nantaises, trois nouvelles unités doivent voir le jour à l’horizon 2022, en partenariat avec l’Adapei.

Consulter le site Internet de l’Adapei

Ça peut vous intéresser