2019-06-27T15:11:04Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/Mauves/mauvesmarchand675.jpg

Actualités Publié le 27 juin 2019

Le Clos de la Marchandière : un nouveau quartier à Mauves

Le chantier du Clos de la Marchandière, ensemble de 100 logements mixant différents types d'habitat, a été officiellement inauguré mardi 25 juin à Mauves-sur-Loire.

Claudine Chevallereau, maire de Mauves-sur-Loire, et Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole chargé de l’urbanisme, ont posé la première pierre du Clos de la Marchandière mardi 25 juin 2019.
Claudine Chevallereau, maire de Mauves-sur-Loire, et Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole chargé de l’urbanisme, ont posé la première pierre du Clos de la Marchandière mardi 25 juin 2019.

Claudine Chevallereau, maire de Mauves-sur-Loire et Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole chargé de l’urbanisme, ont posé mardi 25 juin la première pierre du Clos de la Marchandière : « C'est un moment historique pour la commune de Mauves-sur-Loire, affirme Claudine Chevallereau : par la durée du projet, initié en 2010, et parce qu'il s'agit de la construction d'un nouveau quartier qui offrira dans la commune un habitat différent, avec plus de mixité sociale. »

Divisée en quatre îlots, l’opération comprend 100 logements mixant différents types d'habitat : maison, appartements, logements dédiés aux seniors et aux personnes à mobilité réduite… © Coop Logis.
Divisée en quatre îlots, l’opération comprend 100 logements mixant différents types d'habitat : maison, appartements, logements dédiés aux seniors et aux personnes à mobilité réduite… © Coop Logis.

Une centaine de logements

Le terrain de 1,5 hectare, caché derrière une rangée de maisons et jouxtant le vallon de la Censive, est divisé en quatre îlots dont l'aménagement a été confié à quatre opérateurs dont Nantes Atlantique habitat et la Nantaise d'habitation. Cette ZAC (zone d’aménagement concerté) comportera 12 maisons de type 4 et plus, dix appartements T4, 51 appartements T3 et 29 appartements T2 dont quatre aménagés pour accueillir des seniors et personnes à mobilité réduite. 54 de ces logements seront en location sociale, sept maisons et dix appartements pourront être acquis grâce à un prêt social location-accession (PSLA) par des ménages aux revenus modestes. Les habitants disposeront de 140 places de stationnement en sous-sol, et un parking public de 70 places sera aménagé sur la zone : « L'opération est liée à l'aménagement en cours du centre bourg, où nous souhaitons favoriser les déplacements doux. Tous les services, l'école et les commerces, sont accessibles à pied depuis le Clos de la Marchandière », précise Claudine Chevallereau.

Accompagner la dynamique du territoire métropolitain

L'opération entre aussi dans un souhait plus global dans l’agglomération de « lutter contre l'étalement urbain en densifiant les centres bourg, et d'accompagner la dynamique du territoire métropolitain en offrant des logements accessibles à de jeunes ménages et des personnes éligibles au logement social, qui représentent 70% des habitants de Nantes Métropole », rappelle Pascal Pras.

Ça peut vous intéresser