2020-05-28T16:21:56Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dechets-proprete-eau-energie/coronavirus/dechets-verts675.jpg

Actualités Publié le 28 mai 2020

Déchets verts : petites astuces pour jardiner malin

Directrice de Compostri, Béatrice Pauthier livre ses conseils pour gérer au mieux vos déchets et vous éviter ainsi des passages inutiles à la déchèterie.

L'herbe tondue peut être utilisée en paillage auprès de massifs ou au pied des haies.
L'herbe tondue peut être utilisée en paillage auprès de massifs ou au pied des haies.

Avec le confinement et le printemps, beaucoup d’habitants de la Métropole ont jardiné et accumulé des déchets verts qu’il ne pouvaient porter en déchèteries puisque celles-ci étaient fermées. Mai et juin étant déjà des mois fortement chargés d’ordinaire du fait des apports de déchets verts, les temps d’attente peuvent être longs depuis leur réouverture. Mais avec des gestes simples, vous pourrez retarder, voire même éviter un passage en déchèterie. Explications avec Béatrice Pauthier, directrice de Compostri.

Que faire de ma tonte de pelouse ?

"Ce qui est produit au jardin doit rester au jardin, même si c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour la tonte, on peut laisser un peu déborder, laisser de l’herbe haute. On peut aussi utiliser l’herbe tondue en paillage auprès de massifs, au pied des haies. Si vous avez un carré potager, vous pouvez également le pailler en une couche de 10 cm maximum pour que la pelouse soit suffisamment aérée, et suffisamment couvrante.
Il faut couper l’herbe, la laisser sécher sur place. Une fois sèche, elle peut être réutilisée dans le composteur, avec parcimonie. Mieux vaut ne pas mettre l'herbe encore humide directement au composteur, parce que l’on apporte trop de matière azotée d’un coup. L’herbe va pourrir, c’est désagréable.
Sinon, vous pouvez aussi tondre régulièrement. On appelle ça le mulching. L’herbe tombe en petits morceaux, elle peut rester sur place et nourrit le sol. Si vous n’avez pas de tondeuse mulching, il suffit de tondre tous les 4-5 jours."

Que faire de mes branchages, de mes fleurs fanées ?

"Les branchages, c’est plus complexes. Il n’y a pas de solutions pour les gros branchages, sauf si vous avez une cheminée, et que vous pouvez stocker le bois. Mais quand il s’agit de petits branchages, de la taille du doigt, environ, vous pouvez les passer dans la tondeuse. Cela se fait assez facilement, il faut remettre le panier derrière la tondeuse pour récupérer le broyat qui peut être utilisé aussi en paillage et dans le composteur. On peut aussi récupérer les fleurs fanées pour les mettre au composteur, comme le petit feuillage, en prenant la précaution de bien le couper en morceaux."

De multiples avantages

"L’avantage du paillage, c’est que vous n’aurez pas de mauvaises herbes. L’entretien du jardin est bien moindre. On a mesuré que pour une heure passée à utiliser ses déchets verts, on gagne dix heures de travail dans le jardin. Le paillage a aussi le mérite de retenir l’eau, et on arrose moins souvent. Autre aspect bénéfique, vous passerez moins de temps à la déchèterie, utiliserez moins votre voiture et produirez moins de CO2. Et la pratique fait que l’on va découvrir des systèmes plus simples. Sans oublier que l’on arrive dans une phase où il n’y aura pas beaucoup de pluie, la tonte va se calmer. Cela devient complètement gérable avec du paillage."

Faciliter l’achat des composteurs et broyeurs

Nantes Métropole propose des aides à l’achat pour un composteur ou lombricomposteur individuel. Pour le premier, vous pouvez bénéficier de 30 €, et de 40 € pour le second. En 2019, 1026 foyers ont bénéficié de ces aides. 
Demander une aide à l’achat de composteur ou lombricomposteur (PDF)

Une aide pouvant aller jusqu’à 3 000 € peut également être accordée aux groupements d'habitants souhaitant acquérir des broyeurs à végétaux. 5 d’entre eux ont pu en bénéficier en 2019, et 9 depuis le début de l’année 2020. 
Demander une aide à l’achat de broyeur collectif (PDF)

Ça peut vous intéresser