2020-10-20T14:33:27Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/tous%20en%20selle/bicloo-675.jpg

Actualités Publié le 20 octobre 2020

Saint-Sébastien-sur-Loire : Deux nouvelles stations de biclooPlus en libre-service

Le réseau de bicyclettes en libre-service s'étend avec « Pas enchantés » et « Placis », deux nouvelles stations à Saint-Sébastien-sur-Loire. 

Au total, Nantes Métropole compte 125 stations biclooPlus
Au total, Nantes Métropole compte 125 stations biclooPlus

De plus en plus nombreux, les usagers du service BiclooPlus peuvent désormais profiter de deux nouvelles stations de vélos en libre-service implantées sur la commune de Saint-Sébastien-sur-Loire. Située en bords de Loire, près du pont Léopold-Sédar-Senghor, la station « Pas Enchanté » est équipée de 25 points d'attache et d'une interface monétique permettant d'acheter un ticket d'une courte durée. Dans le quartier de la Martellière, à 500 mètres de la station biclooPlus « Bonne garde », la nouvelle station « Placis » dispose quant à elle de 18 points d'attache. 
L’arrivée de ces deux stations bicloo entre dans le cadre de la politique de Saint-Sébastien-sur-Loire en faveur des déplacements doux. « Nous souhaitons un partage de l'espace public équilibré avec une place plus importante aux vélos, explique Laurent Turquois, maire de Saint-Sébastien-sur-Loire. Nous sommes heureux de l’arrivée du bicloo qui va nous permettre de relier une partie des habitants à ce réseau métropolitain qui a fait ses preuves. C’est aussi une facilité d’accès pour les nantais et rezéens à nos îles et nos commerces du centre-ville ».

La pratique du vélo a la cote

Moyen de déplacement privilégié après la période de confinement, écologique et économique, le vélo a le vent en poupe. 

Pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré tel que le prévoit l’accord de Paris, nous avons besoin de réduire la place de la voiture dans l’agglomération avec la multiplication par quatre des déplacements doux d’ici 2026.

Nicolas Martin, vice-président de Nantes-Métropole en charge des mobilités douces.

« Le succès des aides de la métropole à l’acquisition et à la réparation de vélos, l’explosion des demandes d’abonnement bicloo et de la fréquentation des aménagements cyclables temporaires sont des signes forts qui confirment l’évolution rapide des comportements des habitants de la métropole en matière de mobilité douce »., confirme Nicolas Martin. Entre 2018 et 2020, 22 nouvelles stations ont été implantées, dont 20 autonomes en énergie et alimentées par l’énergie solaire. 9 sont installées à Rezé, ce qui a permis d’étendre le service dans le sud Loire. 

Au total, Nantes Métropole compte 125 stations biclooPlus et plus de 1230 vélos en libre-service.

Ça peut vous intéresser :