2020-02-13T10:01:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/urbinat/urbinat675.jpg

Actualités Publié le 13 février 2020

Nantes Nord : une application participative pour imaginer le futur du quartier

Réunis à la médiathèque Luce-Courville mercredi 12 février, des ados ont pu tester l’application Super Barrio et proposer leurs aménagements pour ce quartier en plein renouvellement. Une forme de concertation inédite développée dans le cadre du projet européen URBiNAT.

urbinat800.jpg

Les tours, la médiathèque, les espaces verts, la pataugeoire… Sous les yeux intrigués des ados, Nantes Nord se dévoile en 3D. « C’est super de prendre de la hauteur pour regarder le quartier », s’enthousiasme Azedine, 11 ans. Les tablettes passent de main en main et les doigts s’agitent avec dextérité sur les écrans tactiles. Après avoir indiqué leur tranche d’âge et leur zone de résidence, les ados sont invités à imaginer le futur visage de Nantes Nord en sélectionnant des aménagements parmi une liste de « solutions basées sur la nature » (NBS) et en les positionnant dans le quartier modélisé. Le potager est l’installation la plus plébiscitée. « Ça permet d’avoir plus de nature et c’est important pour pouvoir manger », explique Azedine. « Il n’y a pas assez de légumes en ville », regrette Wayatt, 13 ans, qui a aussi opté pour un toit végétal. Sont également proposés : une forêt urbaine, des structures en bois à usages multiples, une ferme de champignons… Dans ce quartier qui sera profondément rénové à l’horizon 2030, les ados attendent « plus d’espaces verts et des aires de jeux pour se dépenser ». Terrain de basket, balançoires, installations aquatiques… Les idées fusent et les jeunes peuvent soumettre leurs propositions sur Super Barrio. « Les menus sont un peu lents mais sinon c’est très bien fait », souligne Azedine.

L’application est bien faite, on peut prendre de la hauteur pour regarder le quartier. J’ai installé un potager car ça permet d’avoir plus de nature et c’est important pour pouvoir manger. Dans le futur, j’aimerais avoir plus d’espaces verts et des aires de jeux. Je trouve que c’est super d’avoir une application pour améliorer les quartiers. 

Azedine, 11 ans.

Un outil de concertation inédit

Les données collectées ne seront pas réutilisées dans le cadre de la concertation, cet atelier fait figure de test pour les chercheurs barcelonais chargés de développer l’application dans le cadre du projet URBiNAT. Piloté par la Commission européenne, il vise à améliorer le cadre de vie, la santé des habitants et la cohésion sociale dans les quartiers défavorisés en mettant la végétation au cœur de l’espace public. URBiNAT regroupe un consortium de villes dont Nantes, Bruxelles, Porto ou Sofia. « L’idée avec Super Barrio, c’est de collecter les orientations d’aménagement des habitants et de présenter ces données aux municipalités pour leur permettre de cerner les attentes des citoyens », précise Mohamad Atab, architecte en charge du projet, venu récolter les premiers retours sur l’application. « C’est un outil de concertation inédit qui permet de capter des publics plus éloignés des canaux classiques de participation comme les jeunes ou les personnes ayant des difficultés à se déplacer », rappelle également Nathalie Roguez-Villette, en charge du projet URBiNAT à la Ville. « Nous sommes vraiment dans une phase de test, nous ne savons pas encore quand il sera lancé. » En attendant, la concertation se fait toujours sur le terrain. La Ville organisera au printemps des balades urbaines autour des boucles vertes de Nantes Nord. Premier rendez-vous le samedi 4 avril à 10 heures.

Pour plus de renseignements sur ces balades urbaines : charlotte.cardinal@mairie-nantes.fr

Ça peut vous intéresser