2020-05-27T14:38:45Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/associations/asso675.jpg

Actualités Publié le 27 mai 2020

Plus de 800 associations soutenues par la Ville face à la crise

La Ville de Nantes est aux côtés des associations pour les accompagner et les soutenir financièrement. Le fonds d’urgence d’un million d'euros a été activé.

La Ville est aux côtés des associations nantaises pour les soutenir financièrement durant cette période de crise sanitaire (photo d'archives).
La Ville est aux côtés des associations nantaises pour les soutenir financièrement durant cette période de crise sanitaire (photo d'archives).

Depuis le début de la crise sanitaire, le secteur associatif nantais est fragilisé. Dès le 23 mars dernier, Johanna Rolland a annoncé la création d’un fonds d’urgence exceptionnel d’un million d’euros (et un million d’euros supplémentaires pour les acteurs culturels) et la création d’une boite mail unique via le CADRAN (cadran@mairie-nantes.fr) pour informer et accompagner les associations. Aujourd’hui, les équipes de la municipalité ont contacté 800 d’entre elles, dont 200 sont impactées de près ou de loin par la crise. 

Subventions 2020 versées d’ici l’été

Certaines ont des difficultés immédiates et ont sollicité d’urgence un soutien financier. Toutes celles logées dans des locaux de la Ville seront exonérées des loyers sur cette période, ce qui représente près de 127 000 € d’exonération. Les locations de salles municipales non honorées sont remboursées sur demande, plus de 6 000 € ont déjà été restitués aux associations à ce jour. "Nous nous sommes également engagés à ce que toutes les subventions 2020 soient versées d’ici l’été", précise Éric Gutknecht, directeur de la vie associative et de la jeunesse de la Ville. 

Depuis le 18 mai, les locaux associatifs ont commencé à rouvrir leurs portes en respectant les règles de distanciation physique et les gestes barrières. "Les 6 000 associations sont des acteurs incontournables, porteuses d’initiatives, qui viennent en complémentarité des actions de la Ville, affirme Éric Gutknecht. Nous leur portons depuis longtemps une attention particulière et ce soutien important actuellement continuera sur la durée si besoin. L’objectif est de pérenniser les associations donc de combler les pertes si l’impact menace l’équilibre et la survie des structures." 

Ça peut vous intéresser