2020-04-20T19:10:30Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/ehapdvisio675.jpg

Actualités Publié le 20 avril 2020

Ehpad : des vidéo-conférences pour lutter contre l’isolement

Alors que les mesures de confinement se renforcent dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), un service de vidéo-conférence est proposé aux résidents pour garder contact avec leurs proches.

Pour protéger la santé des résidents, les visites et les activités nécessitant la participation d’un intervenant extérieur étaient interdites dans les EHPAD depuis le 9 mars 2020. Le Premier ministre a annoncé le 19 avril que les visites des familles pouvaient reprendre, sous certaines conditions strictes. Il s'agit, pour les familles proches, de contacter l'établissement en amont d'une visite, à partir du mercredi 22 avril.

Des évènements au balcon

Activités créatives, ateliers bien-être, spectacle chorégraphique, ballades, lecture, gym douce... Dans ce contexte de confinement, les agents et les volontaires des EHPAD municipaux ont porté une attention toute particulière à proposer des animations respectant les règles sanitaires pour que les résidents puissent garder le sourire. Le 16 avril, trois danseurs de la compagnie NGC25 se sont notamment produits dans le jardin de La Madeleine. Les résidences de Port Boyer et du Croissant ont quant à elles accueilli sous leurs fenêtres un concert de deux musiciennes, agents de la Ville de Nantes. D'autres événements sont programmés dans les semaines à venir. Par ailleurs, des psychologues et les bénévoles apportent chaque jour une écoute et du réconfort aux résidents.
 

Un dispositif de vidéo-conférence

Pour lutter contre l’isolement et l’ennui que peuvent ressentir les résidents les moins autonomes, la Ville de Nantes a installé un dispositif de vidéo-conférence dans les six Ehpad municipaux en mars. « C’est une idée qui a commencé à germer il y a quelques mois. Le coronavirus a accéléré le processus », explique Fanny Auzeral, responsable du service qualité et référente crise au sein du département prévention et solidarités.

À l’Ehpad Chambellan, le dispositif est en activité depuis le dimanche 22 mars. Plus de quinze rendez-vous sont programmés chaque semaine. « Nous sommes ravis de pouvoir proposer ce service à nos résidents, explique Julie Muraillon, animatrice. C’est un bonheur pour eux de pouvoir converser avec leurs proches et de continuer de voir grandir leurs petits enfants. Pour les familles c’est aussi très rassurant de garder le contact et de voir leur aînés en bonne santé. »

Protéger les résidents et les agents

Tous les agents travaillant dans les EHPAD de la Ville ont été équipés de masques chirurgicaux (2 par agent et par poste ) ou FFP2 en fonction de la situation de santé des résidents. De même des équipements complémentaires sont également disponibles ( de type charlottes,  sur-blouses...) permettant de renforcer la protection des personnels soignants. Les masques de type FFP2 ont  été livrés dans chaque établissement. Ils permettent de protéger leurs porteurs des gouttelettes et des particules en suspension dans l'air. Ils seront mis à disposition des personnels si jamais un cas potentiel de Coronavirus était détecté.

 

À savoir

La Ville recrute des soignants pour les EHPAD

En raison des mesures de confinement, la collectivité recrute des soignants en renfort pour les Ehpad municipaux. Les candidats peuvent postuler ici : https://bit.ly/emploi-EHPAD

Les candidatures sont ouvertes aux personnes diplômées, en cours de formation, en pause ou à la retraite.

À noter

Les brins porte-bonheur seront distribués vendredi 1er mai aux 480 résidents des 6 EHPAD municipaux, ainsi qu’aux 310 personnes accueillies dans les 5 résidences autonomie de la Ville de Nantes. Des clochettes blanches sont également prévues pour les employés de ces établissements sur le pont en ce jour férié. La collectivité a aussi livré, jeudi 30 avril, du muguet aux 650 bénéficiaires du service de portage de repas à domicile.