2020-08-28T10:58:57Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/enfance-education-jeunesse/rentree%20scolaire/rentree%202020/rentrescolaire675.jpg

Actualités Publié le 28 août 2020

Une rentrée particulière dans les écoles nantaises

Mardi 1er septembre, 20 400 enfants reprennent le chemin de l’école dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. Mesures sanitaires, nouvelles structures, travaux estivaux, classes bilingues… On fait le point sur l’actualité de cette rentrée.

20 400 enfants sont inscrits dans les 113 écoles nantaises, dont 2 000  inscrits à l’école pour la première fois.
20 400 enfants sont inscrits dans les 113 écoles nantaises, dont 2 000 inscrits à l’école pour la première fois.

113 écoles et 916 classes

20 400 enfants sont attendus en cette rentrée 2020. Près de 2000 d’entre eux iront à l’école pour la première fois. L’ouverture de l’école Joséphine-Baker en novembre porte à 113 le nombre d’écoles. Sur décision de l'Éducation nationale, 19 classes supplémentaires ont été ouvertes, soit un total de 916 classes dont 9 dédoublements dans les écoles situées en zones d’éducation prioritaire (REP et REP +).

Une rentrée adaptée à la crise sanitaire

Après une fin d’année scolaire difficile, les élèves reprennent le chemin de l’école dans le respect du protocole sanitaire établi à l’échelle nationale. Le port du masque est obligatoire pour tous les adultes, souligne Philippe Carrière, directeur académique : enseignants, y compris en maternelle, et intervenants, Atsem, animateurs, personnels de cantine... Une attention particulière sera portée au nettoyage quotidien des locaux et les enfants devront se laver les mains plusieurs fois par jour. Les parents pourront accompagner leurs enfants à l’intérieur des classes, en portant le masque, et par petits groupes uniquement.

« Notre priorité, c’est la sécurité de nos élèves et de nos personnels mais c’est aussi de faire en sorte que la vie reprenne dans les écoles, souligne la maire de Nantes Johanna Rolland, venue présenter le dispositif de cette rentrée dans la nouvelle école Joséphine-Baker. Bien plus qu’un lieu d’apprentissage, l’école est un lieu de socialisation et d’émancipation où grandissent les futurs citoyens et citoyennes de notre ville. »

La restauration scolaire reprend son fonctionnement normal mardi 1er septembre. Des mesures ont été prises pour limiter le brassage des groupes. « Nous abordons cette rentrée de manière sérieuse par rapport aux conditions sanitaires et en même temps en confiance au vu du dispositif mis en place », complète Ghislaine Rodriguez, adjointe au maire en charge de l’éducation.

Johanna Rolland, maire de Nantes, a présenté le dispositif de la rentrée 2020 dans la nouvelle école Joséphine-Baker, en compagnie de Ghislaine Rodriguez, adjointe à l’éducation, et Philippe Carrière, directeur académique. Crédit : Jean-Félix Fayolle.
Johanna Rolland, maire de Nantes, a présenté le dispositif de la rentrée 2020 dans la nouvelle école Joséphine-Baker, en compagnie de Ghislaine Rodriguez, adjointe à l’éducation, et Philippe Carrière, directeur académique. Crédit : Jean-Félix Fayolle.

Une nouvelle école sur l’île de Nantes

Jouxtant le bâtiment Médiacampus sur l’île de Nantes, l’école Joséphine-Baker ouvrira ses portes après les vacances d’automne, le lundi 2 novembre. Le chantier a pris un peu de retard en raison de la crise sanitaire. En attendant, les élèves feront leur rentrée à l'école Louise-Michel, quartier Beaulieu, avec un service de car gratuit pour assurer le transport. Les personnels (enseignants, agents de la Ville et du périscolaire) sont déjà  nommés et suivront les élèves toute l'année, de l'école Louise-Michel à l'école Joséphine-Baker. Cet établissement temporaire, qui bénéficie d’un procédé de construction innovant, est modulable. Les blocs pourront être démontés pour venir augmenter les capacités d’autres écoles nantaises.

En raison des retards de travaux liés à la crise sanitaire, l’ouverture de l’école Leloup-Bouhier est, quant à elle, reportée à la rentrée 2021. Les enfants qui devaient faire leur rentrée dans cette structure sont accueillis dans les écoles André-Lermite (élémentaire) et Lamoricière (maternelle).

Des travaux d’entretien durable dans 57 écoles

Peintures intérieures et extérieures, couvertures, menuiseries, accessibilité, mise en sécurité des bâtiments… 57 écoles ont pu bénéficier cet été de travaux d’entretien durable. Un investissement de 5,2 millions d’euros auquel s’ajoute 1,2 million d’euros pour les travaux d’amélioration du patrimoine.

Ouverture de classes bilingues

L’école Camille-Claudel, située à Nantes Nord, ouvre cette rentrée une classe bilingue français-breton. Sur l’île de Nantes, l’école Anatole de Monzie est labellisée Section internationale bilingue français/anglais/américain. Tous les niveaux élémentaires, du CP au CM2, bénéficieront de la classe internationale. Les enseignements sont dispensés dans chacune des langues selon le principe de la parité horaire.

Ça peut vous intéresser