2020-07-17T09:15:07Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20communautaire/cm17072020/abonnementanbis675.jpg

Actualités Publié le 17 juillet 2020

Transports en commun : baisse de 20 % du tarif des abonnements en 2021

Le conseil métropolitain du vendredi 17 juillet a acté la baisse du tarif des abonnements aux transports en commun.

abonnementan800.jpg

C’est un coup de pouce qui arrive à point nommé : à partir du 1er janvier 2021, le prix des abonnements aux transports en commun diminue de 20 % . Cet engagement pris par Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, durant la campagne des élections municipales, a été acté par délibération du conseil métropolitain vendredi 17 juillet. Il permet de répondre aux enjeux écologiques et au pouvoir d’achat des habitants, alors que la crise sanitaire a largement impacté les déplacements et aura des conséquences sur le plan économique et social.

En adoptant cette baisse concrète de 20 % de tous les tarifs d’abonnement des transports en commun, je voulais en faire symboliquement la première mesure du mandat : car il ne s’agit pas d’opposer la fin du monde et la fin du mois, parce que cette mesure est importante pour le pouvoir d’achat et importante pour l’écologie.

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Cette réduction concerne les formules illimitées, les billets mensuels et le plafonnement des formules sur mesures. Concrètement, elle permettra à un couple de salariés avec deux enfants de moins de 18 ans d’économiser 228 euros par an (en intégrant la prise en charge des deux employeurs). Pour les usagers ayant entre 26 et 59 ans, cette mesure représentera une économie d’un peu plus de 123 euros. Le coût du dispositif pour 2021 est estimé à environ 8,5 millions.

De nouveaux tramways attendus sur le réseau

En parallèle, le conseil métropolitain a acté l’acquisition de 49 nouveaux tramways. Ces rames, conçues par Alstom, viendront remplacer les 46 anciennes rames TFS Alstom et accompagneront le développement du réseau de tramway et serviront, notamment, à l’exploitation de la ligne 1 prolongée de Ranzay et Babinière. Livrés en deux temps (14 rames en 2022 et 35 en 2025), elles permettront d’accueillir environ 300 personnes supplémentaires par rame. Le coût total de l’opération est de 218,9 millions d’euros.

Quelques chiffres clés

148 millions de voyages/an en transport collectif en 2019

63560 bénéficiaires de la tarification solidaire en 2019, dont 35 930 bénéficient de la gratuité

49 nouvelles rames de tramway mises en service par étapes à partir de 2023

22 nouveaux e-Busways de 24 mètres (+35 % de capacité voyageurs) 100 % électriques.

Ça peut vous intéresser