2020-03-31T09:35:09Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/mobilisation/policecovid675.jpg

Actualités Publié le 31 mars 2020

Informer, apaiser, réguler : la Police Municipale continue ses missions

Aux côtés de la police nationale, une cinquantaine d’agents de la Police Municipale sont mobilisés quotidiennement sur le territoire nantais pour faire respecter les consignes de confinement. De plus, leurs missions de prévention et de sécurisation des voies et espaces publics sont maintenues.

Informer les citoyens sur les consignes de confinement fait partie des missions de la Police Municipale.
Informer les citoyens sur les consignes de confinement fait partie des missions de la Police Municipale.

Équipés de gel hydroalcoolique, de matériel radio désinfecté pour communiquer et d’un masque à utiliser en cas de contact avec un passant malade, les agents de la Police Municipale continuent de parcourir les rues de Nantes, en proximité avec les citoyens. « Nous déployons en moyenne cinquante agents chaque jour et conservons nos horaires habituels, du lundi au samedi de 7h15 à minuit, explique Jean-Luc Picot, Directeur de la Police Municipale. »

« Par principe, nos missions restent identiques en cette période de confinement : répondre aux appels des habitants et intervenir sur le terrain pour des sollicitations de toute nature, continue Jean-Luc Picot, c’est toutefois une période très particulière et inédite : le grand public est moins présent dans les rues, nous poursuivons malgré tout nos missions de sécurisation de voie publique, c’est pourquoi notre présence sur le terrain reste indispensable. » En effet, au-delà de son cadre d’action habituel, la Police Municipale assure des missions de contrôle en coordination avec la Police Nationale, pour vérifier que les consignes de confinement ont bien été comprises et respectées par les citoyens.

Depuis le début du confinement, plus de 2 700 personnes ont fait l’objet d’un contrôles par les policiers municipaux Nantais et 204 infractions ont été verbalisées. « Les Nantais sont très bien informés et sortent avec leurs attestations. Ils sont pour la plupart très réceptifs aux consignes de confinement et pratiquent les gestes barrières pour endiguer l’épidémie. Au total : Plus de 90% des habitants respectent les mesures de confinement »

Vidéoprotection et Maison de la tranquillité publique toujours en service

Conformément aux directives nationales, l’accueil physique de la Maison de la Tranquillité Publique est fermé, mais le numéro d’Allo Tranquillité Publique est toujours en service (02 40 41 99 99) et un formulaire de contact est disponible. Les citoyens peuvent appeler le service pour signaler des nuisances, des incivilités ou poser des questions concernant la sécurité ou la réglementation.

À distance également, le Centre de supervision Urbain continue son activité habituelle de vidéoprotection. 24h/24 et 7j/7, les agents veillent sur l’espace public grâce à un réseau de caméras, pour rechercher des délits (deal, rodéos urbains, rassemblements importants) et les signaler à la police.

Enfin, les ASVP (agents de surveillance de la voie publique) ont cessé les activités de contrôle du stationnement, depuis la mise en place du stationnement gratuit par la Ville, et épaulent les policiers municipaux dans le rappel des gestes barrières. « Nous restons disponibles pour informer les citoyens mais mon plus grand conseil est celui ci : restez chez vous ! », conclut Jean-Luc Picot.

Les chiffres clés 

50 agents mobilisés chaque jour sur le terrain.

2709 contrôles.

204 infractions sanctionnées.

Plus de  90 % des Nantais contrôlés respectent les consignes du confinement.

Ça peut vous intéresser