2021-04-19T10:35:45Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/concertation%20tramway/Bilan%20concertation%20tramway_675.jpg

- Mis à jour le 19 avril 2021

Concertation tramway : les premières décisions de Nantes Métropole

Trois lignes 6, 7 et 8 seront bien créées et le pont Anne-de-Bretagne transformé dès 2026. Les contributions des habitants inspirent de nouvelles pistes à la collectivité, dont le prolongement du tramway vers le secteur Atout Sud à Rezé.

D'octobre à janvier, les habitants de la métropole ont pu exprimer leurs attentes sur les futures lignes de tramway et la transformation du pont Anne-de-Bretagne.
D'octobre à janvier, les habitants de la métropole ont pu exprimer leurs attentes sur les futures lignes de tramway et la transformation du pont Anne-de-Bretagne.

« De nouveaux horizons pour le tramway » : c’était le nom de la concertation organisée par Nantes Métropole du 26 octobre 2020 au 24 janvier 2021, et qui a donné lieu à 1 748 contributions. Synthétisées dans le rapport remis à la collectivité par les deux garants de la Commission nationale du débat public (CNDP), elles ont motivé des réponses, approuvées lors du conseil métropolitain du 9 avril.

Ce que la concertation a questionné

Centralité vs périphérie. Une forte demande a été exprimée pour développer l’offre de transport vers les communes situées au-delà du périphérique, avec la réalisation de parkings-relais. C’est justement le propos des nouvelles lignes 6 et 7, qui permettront, depuis l’extérieur du périphérique, le franchissement de la Loire et l’accès direct au futur CHU notamment de Romanet jusqu’à Basse-Île à Rezé. D’autres projets vont dans ce sens, comme le prolongement de la ligne 4 vers le centre de Vertou ou l’extension de la ligne 1 jusqu’à Babinière. Cette demande sera enfin intégrée à la préparation de la future programmation pluriannuelle des investissements de Nantes Métropole.

Études complémentaires pour la ligne 8. Les lignes 6 et 7 n’ont pas soulevé de questionnements majeurs, au contraire de la ligne 8 qui va faire l’objet d’études complémentaires. Sera en particulier étudiée la desserte des territoires éloignés. Les élus rendront une décision définitive à l’automne 2021.

Panel citoyen pour le pont Anne-de-Bretagne. Appelé à accueillir plusieurs modes de déplacement, sa transformation permettra au tramway de ne plus passer systématiquement par Commerce. La Métropole va poursuivre la concertation sur l’ouvrage d’art et ses usages, en lançant un panel citoyen qui permettra de clarifier les attentes autour de la notion « d’espace public ».

Une ligne vers le sud-ouest dès 2026. Pour améliorer la desserte de la zone Atout Sud et de l’hôtel de ville de Rezé, Nantes Métropole va engager des études pour un prolongement au plus tôt d’une des lignes. La réalisation, au plus tard pour 2026, d’une offre de transport en commun structurante sur la route de Pornic, combinée à un P+R extra-périphérique secteur de la Bouvre à Bouguenais, est confirmée.