2021-12-02T16:58:25Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/deplacements-stationnement/parking-stationnement/stationnement%20rue%20limousin_675.jpg

Actualités Publié le 02 décembre 2021

Nantes repense la place de la voiture

Développement des parkings-relais, extension du stationnement payant et évolution de la tarification : Nantes Métropole entend jouer sur ces leviers au profit d’une meilleure qualité de vie en ville, et d’un espace public mieux partagé.

L'extension du stationnement réglementé doit contribuer à une plus grande rotation des voitures, au bénéfice des riverains (photo © Rodolphe Delaroque)..
L'extension du stationnement réglementé doit contribuer à une plus grande rotation des voitures, au bénéfice des riverains (photo © Rodolphe Delaroque).

Le saviez-vous ? En France, 30 % du trafic automobile est lié à la recherche de places de stationnement et 95 % des voitures sont immobilisées tandis que 5 % seulement sont en circulation ! Deux chiffres à mettre en rapport avec la volonté de la Métropole de placer le piéton au centre des projets urbains, dans un centre-ville solidaire et en voie d’adaptation aux transitions énergétique et climatique. « La Ville de Nantes et Nantes Métropole ont pour ambition d'offrir un espace public apaisé, où une large place est réservée aux modes de déplacements doux, insiste Denis Talledec, élu nantais délégué au stationnement. Le stationnement est un levier en incitant les visiteurs à privilégier les parkings en ouvrage ou à laisser la voiture à l'extérieur de la ville dans les P+R. »

Complémentaires à l'offre renforcée des transports en commun et au développement des modes actifs, les mesures annoncées le 2 décembre par les élus jouent sur deux tableaux : le développement des parkings-relais et l’évolution du stationnement réglementé sur voirie à Nantes. Objectif : assurer aux visiteurs et aux clients des commerces un stationnement de courte durée, favoriser la rotation des véhicules et les conditions de stationnement des résidents et des professionnels mobiles, évitant les « voitures ventouses ».

Septembre 2022 : le stationnement payant étendu à Nantes

Stationnement 2022_800.jpg

Des mesures d’accompagnement

Zones mixtes pour résidents : afin de faciliter les conditions de stationnement des résidents, et de réduire leurs déplacements en voiture, un nouveau périmètre résidentiel sera élargi en intégrant les nouveaux secteurs payants. De nouvelles « zones mixtes » permettront aux riverains de stationner plus facilement dans des secteurs à proximité de leur domicile.

Tarification solidaire résidents et tarification professionnels mobiles : une étude sera lancée en 2022 pour faire évoluer la tarification résidents comprenant l’instauration d’une tarification solidaire et sociale (sous condition de ressources) sur voirie. Une concertation sera engagé avec les représentants des organismes professionnels et sectoriels (artisans, personnel médical/paramédical, aides à domicile...) pour la mise en place de nouveaux dispositifs tarifaires simples et pratiques qui pourraient aboutir à un forfait à la journée.

Contrôle automatisé : cet outil (LAPI) permet de veiller plus efficacement au respect de la réglementation, d’assurer un meilleur partage de l’espace public, et d’établir des statistiques fiables, de renforcer la présence des agents dans l’espace public.

Nouvelle tarification horaire « visiteurs » : pour inciter à l’usage des parkings en ouvrage et ainsi libérer l’espace public, une révision de l’ensemble des tarifs horaires sur voirie sera proposée dans les deux zones, pour une application dès septembre 2022.

Stationnement non payé ou durée dépassée : le forfait passe à 50€ en zone rouge et 40€ en zone jaune. Les durées maximales de stationnement autorisées en zone rouge (10h) et jaune (8h) restent inchangées ainsi que l’amplitude horaire payante actuelle (9h/19h zone rouge, 9h/12h et 14h/19h zone jaune).

D’ici 2026 : 1 500 places supplémentaires en P+R

Les 62 P+R existants proposent actuellement près de 1 400 places vélo et plus de 8 500 places automobiles. D’ici 2026, Nantes Métropole prévoit la création de 1 500 places supplémentaires, notamment avec les futurs P+R de Babinière à la Chapelle-sur-Erdre, de Bouguenais, de Bourdonnières à Nantes, Duguay-Trouin et Porte de l’Estuaire à Saint-Herblain et avec des places de stationnement étendues en gares TER.

Ça peut vous intéresser