2021-06-29T18:31:19Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/soldes/soldes-archives2020-675.jpg

Actualités - Mis à jour le 29 juin 2021

Soldes d’été : les commerces autorisés à ouvrir dimanche 4 juillet

Face aux difficultés rencontrées par de nombreux commerces, le préfet de Loire-Atlantique a autorisé les magasins de détail à ouvrir exceptionnellement leurs portes pour le premier dimanche des soldes d’été.

Les commerces de détail sont exceptionnellement autorisés à ouvrir leurs portes pour le premier dimanche des soldes d’été, de 10 h à 19 h. Image d’archives 2020.
Les commerces de détail sont exceptionnellement autorisés à ouvrir leurs portes pour le premier dimanche des soldes d’été, de 10 h à 19 h. Image d’archives 2020.

Bon à savoir pour tous ceux qui attendent les soldes avec impatience. Alors que la période des grands rabais – repoussée en raison de la crise sanitaire - débute ce mercredi 30 juin 30 juin, le préfet de Loire-Atlantique Didier Martin a autorisé les commerces du département à ouvrir leurs portes dimanche 4 juillet, de 10 h à 19 h.

« Cette dérogation au repos dominical concerne les commerces de détails, à l’exception des grandes et moyennes surfaces non spécialisées à prédominance alimentaire (supérettes, supermarchés, hypermarchés) qui disposent déjà de la possibilité d’ouvrir le dimanche matin », précise l’arrêté.

Le préfet souligne le caractère exceptionnel de cette décision, prise en concertation avec les représentants des employeurs et des salariés, la chambre de commerce et d’industrie, celle des métiers d’art et de l’artisanat, ainsi que l’association des maires du département.« Chacun des partenaires a pris acte du caractère inédit de la situation sanitaire et économique, indique-t-il. Il en découle une solution pragmatique, qui prend en compte la perte d’activité enregistrée par les commerçants suite aux différentes mesures visant à limiter la propagation du virus du Covid-19 (ndlr : confinements, couvre-feu, jauges, etc.), mais également l’importance de la période des soldes d’été dans le chiffre d’affaires de ces commerces ».

À noter

La Préfecture rappelle que cette ouverture doit se faire dans le respect du droit du travail pour les salariés.