2022-06-24T10:54:08Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/%c3%a9glise%20saint-luc/saintlucbreil800.jpg

Actualités Publié le 24 juin 2022

Au Breil, la Ville va acquérir l’église Saint-Luc

Le bâtiment a été construit en 1967. Classée œuvre remarquable, l’église Saint-Luc bénéficie du label patrimoine du XXe siècle depuis 2014.

Classée œuvre remarquable, l’église saint-Luc bénéficie du label patrimoine du XXe siècle depuis 2014. © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole
Classée œuvre remarquable, l’église saint-Luc bénéficie du label patrimoine du XXe siècle depuis 2014. © Rodolphe Delaroque / Nantes Métropole

« L’Association diocésaine de Nantes a souhaité la céder, la Ville s’est positionnée pour son acquisition, pour un montant de 400 000€ » déclare Aymeric Seassau, adjoint à la Culture.
L’Association diocésaine de Nantes procédera juste avant l’acquisition à une désacralisation, la Ville de son côté prévoit l’installation d’une plaque mémorielle.

Une acquisition inscrite dans le projet urbain du Breil

En 2019, la Ville a engagé une étude urbaine portant sur le cœur de quartier du Breil formé par le secteur Coubertin-Feyder-Breil-Primevères. L’objectif : réinvestir cette partie du quartier du Breil, construit pendant les Trente Glorieuses afin notamment d’accueillir les rapatriés d’Algérie. Au-delà des aménagements menés sur les espaces publics et visibles sur l’axe Pierre-de-Coubertin, c’est un projet urbain global qui est mené au Breil. L’acquisition de l’église Saint-Luc s’inscrit dans « Cœur de Breil ».

À terme, une bibliothèque et un lieu ouvert sur le quartier

« Ce n’est pas tous les jours qu’on fait l’acquisition d’une église, dans un quartier marqué par les émeutes de 2018 : habitants traumatisés, professionnels à reloger. On voulait apporter un aménagement de qualité sur le quartier, travaillé avec les associations, les professionnels du quartier et les habitants. C’est un projet très attendu », souligne Cécile Bir, adjointe de quartier. Dans un premier temps, c’est un « tiers-lieu » qui ouvrira, animant le quartier et en lien direct avec la nouvelle place attenante. Il pourra accueillir des projets de la bibliothèque municipale, des associations du pôle Jules-Noël, de la maison de quartier Accoord et du pôle associatif 38 Breil tout proche.
Un espace dédié à la lecture verra ensuite le jour dans l’enceinte de l’église. « Après des travaux et des aménagements nécessaires, il est envisagé le transfert de la bibliothèque municipale du Breil, dont les locaux actuels sont devenus exigus », explique Aymeric Seassau. D’autres usages seront imaginés en concertation avec les habitants du quartier.

Ouverture prévue début 2024.