2022-08-01T10:38:55Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/M%c3%a9lanie%20Paul%20%c2%a9%20C%c3%a9line%20Jacq_800.jpg

Actualités Publié le 01 août 2022

Mélanie Paul, une conductrice qui s’affiche en grand

C’est une Nantaise qui nourrit depuis toujours une passion pour le dessin. Lauréate du Futur Prix, un concours national organisé par l’afficheur Clear Channel, son œuvre est placardée en août sur les bus de la Semitan, son employeur, et en digital dans toute la France.

Mélanie Paul et son projet d’affiche lauréat : « Beaucoup de participants au concours venaient d’écoles de pub ou étaient des professionnels, c’était très codifié, alors que j’ai eu une approche libre, j’ai fait ce qui me plaisait ! »
Mélanie Paul et son projet d’affiche lauréat : « Beaucoup de participants au concours venaient d’écoles de pub ou étaient des professionnels, c’était très codifié, alors que j’ai eu une approche libre, j’ai fait ce qui me plaisait ! » © Céline Jacq

« J’ai été très surprise », reconnaît Mélanie Paul lorsqu’elle évoque son premier prix au concours national Le Futur Prix, organisé par l’afficheur Clear Channel. La Nantaise de 40 ans, installée depuis peu à Saint-Herblain, a eu la nouvelle mi-juin : elle reçoit une dotation de 5 000 € et son affiche lauréate fait l’objet d’une campagne sur les Champs-Élysées à Paris ainsi qu’une campagne digitale nationale, pendant la première quinzaine du mois d’août.

 

 

Bonus local : les bus de la Semitan arboreront eux aussi l’affiche de la lauréate, à compter du 9 août. Car Mélanie Paul n’est pas une professionnelle de la publicité ou de l’illustration, mais travaille pour le transporteur nantais : « Je suis en temps partiel, et je passe tout mon temps libre à dessiner ». C’est justement au volant de son bus qu’elle a mûri son projet : « Ça m’était venu assez rapidement de faire un très gros plan, quelque chose de coloré et visible de loin. En conduisant, j’imaginais ce que ça donnerait sur un grand panneau d’affichage. »

Tremplin

Organisé pour la toute première fois en France, le concours Clear Channel avait pour thème « La différence en haut de l’affiche ». Mélanie Paul a rapidement trouvé son angle d’attaque : « Je suis partie sur la grossophobie, mais aussi les questions de genre dont on parle beaucoup ». Le personnage représenté sur son projet se présente « sans fard ni artifice, il ne se veut ni attirant ni esthétisé. Il n’a rien à prouver pour exister ! »

Et maintenant ? Mélanie Paul a reçu son prix national alors qu’elle envisageait de se consacrer davantage à l’illustration. « Je suis une formation qui n’est pas terminée et j’ai encore beaucoup à apprendre ! Je comptais me professionnaliser tranquillement, mais le prix m’a donné confiance et j’aimerais en profiter comme tremplin pour montrer mon travail. »

Site internet de Mélanie Paul