2022-04-28T10:03:38Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/Temps%20de%20la%20nuit/ville-nuit675.jpg

Actualités Publié le 28 avril 2022

Envie de faire vivre la ville la nuit ? Proposez votre projet !

Faire émerger des initiatives et des expérimentations pour construire à Nantes la politique publique de la ville la nuit : c’est le but de l’appel à projets intitulé « Les temps de la nuit », lancé lundi 25 avril.

Une soirée rue Saint-Léonard. © Rodolphe Delaroque
Une soirée rue Saint-Léonard. © Rodolphe Delaroque

Les cafés citoyens, lieux de « refuge » nocturnes, la Luciole, service de bus traversant la ville pour ramener à bon port les « oiseaux » de nuit, bivouacs ou balades sous la Lune dans les serres ou les allées du jardin des plantes, mesures de prévention des risques pour les prostituées, aide aux sans-abris… voici quelques-unes des initiatives, initiées ou soutenues par la Ville de Nantes, au fil d’appels à projets, depuis 2017. 

«  Les restrictions de la crise sanitaire ont eu des répercussions »

Associations et collectifs sont de nouveau invités, depuis lundi 25 avril, à apporter leur contribution pour construire la politique publique de la ville la nuit. « Nous menons, depuis le précédent mandat, dans le cadre du conseil de la nuit, une instance consultative, des réflexions sur la vie la nuit, en lien avec les services de la tranquillité publique, de la santé et de la prévention des risques, des déplacements, de la culture, de l’éclairage public… » explique Émeline Meimoun, cheffe de projets pour la ville la nuit. Les projets proposés devront porter sur la « réappropriation collective et positive de l’espace public nocturne » et sur les relations « fête, nuit et bien-être » : « Les restrictions de la crise sanitaire ont eu des répercussions, entre autres, sur la construction des relations sociales des jeunes, sur leur santé mentale ».

Les projets proposés devront embrasser l’ensemble des quartiers de la ville et avoir une dimension d’inclusion et de lutte contre les violences, contre le sexisme, le racisme, l’homophobie. « La nuit est un véritable laboratoire d’expérimentation, propice à la libération des contraintes pour se réapproprier l’espace public et ses usages. S’y inventent de nouvelles solutions, de nouvelles solidarités, de nouvelles activités. L'imaginaire et le rêve sont des leviers pour que la ville se réinvente par ses nuits en encourageant la créativité, l'improbable, l’innovation », ajoute Gildas Salaün, adjoint à la Ville de Nantes, en charge de la ville la nuit.

À noter

L’enveloppe budgétaire de l’appel à projets se monte à 80 000 €. Date limite de dépôt des dossiers le 24 juillet 2022. Les lauréats seront désignés en décembre.
Pour en savoir plus : vie.nocturne@mairie-nantes.fr
Pour déposer les dossiers : dialoguecitoyen.metropole.nantes.fr/nuit