2022-01-27T18:14:21Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/logements%20bleus/logementsbleus675.jpg

Actualités Publié le 27 janvier 2022

Logements bleus : doubler l’offre d’ici 2026

La Ville adapte et renforce aujourd’hui ce dispositif dédié aux personnes âgées aux revenus modestes, et s’associe à deux nouveaux bailleurs sociaux. Objectif : atteindre 2 000 logements bleus d’ici 2026.

La collectivité, aux côtés de bailleurs sociaux, met à disposition des locataires, en priorité âgés de plus de 65 ans des logements adaptés (crédit Stéphan Ménoret).
La collectivité, aux côtés de bailleurs sociaux, met à disposition des locataires, en priorité âgés de plus de 65 ans des logements adaptés (crédit Stéphan Ménoret).

« La Ville de Nantes est engagée depuis de nombreuses années pour assurer aux seniors la meilleure qualité de vie possible. En décembre dernier, le Conseil municipal a approuvé le plan d'action « Ville amie des aînés », en lien avec le réseau national afin de renforcer nos actions et mieux accompagner les seniors nantais. À ce titre, et comme nous nous étions engagés, nous agissons aujourd’hui pour doubler le dispositif des « logements bleus » et permettre aux seniors de trouver des solutions de logements répondant à leurs besoins»  déclare Élisabeth Lefranc, conseillère municipale en charge des personnes âgées, des seniors et de la longévité.

Des « logements bleus » pour bien vieillir chez soi

Favoriser le maintien à domicile pour permettre aux seniors de bien vieillir chez eux est une priorité pour la Ville de Nantes. Aussi, depuis 2005, la collectivité, aux côtés de bailleurs sociaux, met à disposition des locataires, en priorité âgés de plus de 65 ans, ou se rapprochant de l’âge requis et rencontrant des difficultés de mobilité, des logements sociaux adaptés pour leur permettre de bien vieillir chez eux. Une convention est signée entre la Ville et le bailleur social pour définir les modalités d’application de cette action. Le label « logement bleu » est étendu à tous les bailleurs qui souhaitent y prendre part.
Pour être labellisés « logement bleu », les logements ont subi des aménagements spécifiques, adaptés au vieillissement, à la perte d’autonomie et de mobilité. Et favorisent le maintien à domicile : installation de volets roulants électriques avec télécommande, sol antidérapant, fenêtres faciles à ouvrir et à fermer, contrôle d’accès à l’immeuble sécurisé, etc.
Ces logements sociaux doivent se situer au rez-de-chaussée ou au premier étage, plus facilement accessible, avec un ascenseur. Ils sont aujourd’hui répartis dans l’ensemble du parc social nantais, neuf ou ancien, et dans tous les quartiers. Particulièrement ceux qui présentent les caractéristiques les plus favorables : aménagements extérieurs adaptés, facilité d’accès aux services de proximité (commerces, services publics) et aux moyens de transports publics, etc.
Par ailleurs, la labellisation « logement bleu » ne se limite pas à la mise en accessibilité des logements. Au-delà de l’installation d’équipements dans un logement, la Ville de Nantes propose en complément la réalisation par le Clic « Nantes Entour’âge », d’une prestation gratuite pour les locataires pour leur permettre de bien vieillir chez eux et de prévenir, dans la mesure du possible, les situation d’urgence ou d’isolement. Pour chaque locataire, une évaluation globale de leur situation est réalisée et on leur conseille, si besoin, des services pour favoriser leur maintien à domicile, améliorer leur confort et faciliter leur quotidien. Cela peut consister par exemple en du portage de repas, de la téléassistance, ou la venue d’une aide à domicile, etc.

La montée en puissance d’un dispositif qui fonctionne

16 ans après la mise en place du dispositif des « logements bleus », le bilan est positif et les objectifs atteints. Depuis 2005, un millier de logements sociaux ont été adaptés sur le territoire nantais pour permettre aux personnes âgées à faibles ressources de rester dans leur logement ou dans leur quartier. Et un accompagnement leur a été proposé pour prévenir et accompagner si besoin la perte d’autonomie et lutter contre l’isolement.
Forte de ce bilan, compte-tenu du vieillissement annoncé de la population nantaise, et conformément au Plan Local de l’Habitat 2019-2025 qui prévoit 80 à 100 logements adaptés par an dans son parc social pour le maintien à domicile des personnes âgées et/ou en situation de handicap, la Ville de Nantes souhaite aller plus loin pour adapter et amplifier le dispositif. L’objectif est de doubler le nombre de logements bleus d’ici 2026 pour atteindre 2000 logements adaptés, dont 200 logements transformés dès cette année 2022.
En plus des cinq bailleurs déjà partenaires du dispositif et dont le conventionnement sera renouvelé (Nantes Métropole Habitat, ADOMA, Aiguillon Construction, LNH et Vilogia) 2 nouveaux bailleurs vont accompagner le développement des logements bleus : Atlantique Habitations et CDC Habitat.
De plus, pour contribuer à l’essor de nouveaux logements bleus sur le territoire nantais, le dispositif diversifie son mode de gestion pour gagner davantage en souplesse. En plus de la gestion, de l’entretien et du maintien des logements déjà labellisés, une nouvelle offre de logements dédiés sera constituée à partir de logements labellisés « logements bleus » a posteriori, selon les besoins identifiés auprès des locataires en place. L’objectif est de permettre aux habitants de rester dans leur logement, qui sera reconnu « logement bleu », dès lors qu’il réunira tous les critères. Et que les adaptations techniques auront été réalisées.

Pour en savoir +

La Ville de Nantes et ses partenaires proposent aux seniors des astuces pour vivre le plus longtemps possible à domicile ou des logements dans lesquels ils se sentent chez eux, tout en étant adaptés à la perte progressive d’autonomie. Des solutions existent !