2022-02-10T11:04:11Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/sports/Stade%20nantais/stadenantaisaccoord%20675.jpg

Actualités Publié le 10 février 2022

Le Stade nantais veut transformer l’essai

Pendant les vacances scolaires, le Stade nantais fait découvrir le rugby aux jeunes des quartiers populaires, des centres de loisirs de l’Accoord et de l’Animation sportive municipale. 

Cadrage, débordement et vitesse, comme les grands ! © Patrick Garçon / Nantes Métropole
Cadrage, débordement et vitesse, comme les grands ! © Patrick Garçon / Nantes Métropole

Sur la pelouse du stade de la Durantière, ce mercredi 9 février, le temps d’un après-midi, 70 jeunes filles et garçons de 7 à 13 ans découvrent pour la plupart le rugby. Une initiative proposée via l’opération Dalkia Stade nantais tour.   
Au micro, sur le bord du terrain, le speaker donne de la voix et les consignes à suivre. Au programme : « Un événement ludique et de partage pour découvrir les valeurs du rugby au travers de différents ateliers : échauffement, passes, tirs au but, plaquages, initiation à la mêlée... Le tout dans une ambiance festive » explique Jean-Christophe Chouin, responsable du centre de formation et de l’école de rugby du Stade nantais.

« Joue, plaque et marque ! »

Le terrain du stade de la Durantière est redécoupé en six ateliers qui permettent de découvrir le rugby : « L’objectif de cette opération est la découverte d’un sport que la majorité des enfants présents ne connaissent pas. Nous sommes dans une logique d’ouverture et de promotion du rugby. Nous faisons également un peu de détection. Si nous décelons un potentiel chez certains jeunes, nous les invitons à des journées de détection au Stade nantais » explique Jean-Christophe Chouin. Entouré d’éducateurs et de joueurs professionnels de l’équipe du Stade nantais, pensionnaire du championnat de Fédérale 2 cette saison, il surveille le bon déroulé des ateliers et l’application des consignes données dans chacun des ateliers. L’opération s’achève dans la bonne humeur avec la possibilité pour chacun des participants de repartir avec une photo. Magie du numérique : les joueurs du Stade nantais apparaissent dans la photo, comme un clin d’œil. Les éclats de rire de Bilel, Yessin, Tasbih et de leurs camarades, leur enthousiasme, témoignent du plaisir pris par les enfants. L’occasion pour Dalkia, le partenaire de cet événement, de faire la promotion des métiers de l’énergie auprès des jeunes. « On cherche nos techniciens de demain et nous avons la possibilité d’offrir des stages de découverte pour les élèves de 3e » indique Trajan Ciupka, directeur commercial de cette filiale du groupe EDF.

Une classe rugby au Breil

Le Stade nantais souhaite ancrer dans le temps cette opération qui en est à sa troisième édition et sera programmée à nouveau en avril prochain. Une opération qui s’inscrit dans une ambition sportive et éducative : « Notre mission est de créer des passerelles avec l’environnement du club. C’est pourquoi nous avons noué un partenariat avec le collège Rosa-Parks du Breil et créé une classe rugby mixte qui comprend vingt élèves de la 6e à la 3e, souligne Jean-Christophe Chouin. Et notre projet est de se rapprocher un peu plus encore des quartiers populaires et de faire connaître le rugby dans la perspective de la Coupe du monde 2023. » Pour attirer de nouveaux licenciés issus des quartiers populaires, le Stade nantais a mis en place une tarification qui permet jusqu’à 70 % de réduction sur le prix de la licence. Autre axe de développement du club : le rugby féminin. Un rapprochement avec l’ANRF , le seul club 100 % féminin de Loire-Atlantique, a été réalisé dans cette optique.  

En savoir plus

Pour suivre l'actualité su Stade nantais et obtenir des infos pratiques, rendez-vous sur le site web du club