2023-10-12T10:05:18Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/nature-environnement/brocante%20verte/brocante-verte-christiane-blanchard.jpg

Donnez vos plantes défraîchies pour leur offrir une seconde vie

Actualités Publié le 12 octobre 2023

Du 15 octobre au 15 novembre, le chantier d’insertion la Brocante Verte installe des bacs aux cimetières Miséricorde et Saint-Jacques et au Cimetière-Parc pour collecter des plantes et des pots.

Le chantier d’insertion fondé par Aude Couturier et Solène Mahé sauve les végétaux de la poubelle, les remet en état et les revend à petits prix grâce à une équipe de six salariés en réinsertion. © Christiane Blanchard
Le chantier d’insertion fondé par Aude Couturier et Solène Mahé sauve les végétaux de la poubelle, les remet en état et les revend à petits prix grâce à une équipe de six salariés en réinsertion. © Christiane Blanchard

À l’approche de la Toussaint, beaucoup de personnes font le ménage sur les tombes de leurs proches, changent les plantes et se débarrassent des anciennes, souvent en les mettant à la benne. « En 2022, les services de la Ville de Nantes nous ont approchés pour nous proposer de collecter les plantes encore vivantes et les pots aux abords des cimetières, raconte Aude Couturier, fondatrice de la Brocante Verte. Nous avons lancé une expérimentation. » La Brocante Verte est un chantier d’insertion qui sauve les végétaux de la poubelle, les remet en état et les revend à petits prix grâce à une équipe de six salariés en réinsertion.

N’importe qui peut donner

L’année dernière, la Brocante Verte a collecté 70 plantes et 300 pots. Face à ce succès, la collecte est relancée cette année du 15 octobre au 15 novembre aux cimetières Miséricorde, Saint-Jacques et Cimetière-Parc. « Nous installons des bacs à l’entrée des cimetières ou près des poubelles pour récolter les plantes encore vivantes et les pots, cache-pots non cassés », précise Aude Couturier. La collecte n’est pas réservée à celles et ceux qui prennent soin des tombes, n’importe qui peut profiter d’un bac à proximité de chez lui pour y donner la plante devenue trop grande pour le salon ou l’orchidée de mamie qui ne refleurit pas.

Revendu à petits prix

Les végétaux seront régulièrement récupérés par l’association en vélo-cargo et ramenés dans sa boutique, au Wattignies, pour y démarrer une seconde vie. On trouve de tout dans cette recyclerie, y compris des fleurs séchées. « Une fois par semaine, le crématorium nous donne les compositions funéraires qui ne sont pas réclamées, ajoute Aude Couturier. Horticash au MIN nous donne aussi des fleurs fraîches. Nous faisons tout sécher pour les revendre en bouquet de fleurs sèches. »

 

Pratique

Bacs de collecte à Miséricorde (4 rue de la Pelleterie), Saint-Jacques (39 bd Joliot Curie), Arboretum cimetière parc (2 chemin de la justice), accessibles aux horaires d’ouverture des cimetières.

Boutique la Brocante Verte : 13 bd des Martyrs Nantais de la Résistance, sur l’île de Nantes.
Horaires : mardi et jeudi 14h-18h, mercredi et vendredi 14h-19h.
En savoir plus