2023-01-04T17:34:23Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/hicham/Hicham.jpg

Hicham, Geoffrey Le Goaziou, Coline Rio, Robock : le carré nantais du BISE festival

Actualités Publié le 04 janvier 2023

Organisé mardi 10 et mercredi 11 janvier 2023 à Trempo et Stereolux, ce rendez-vous est l’occasion de découvrir 25 jeunes talents musicaux en show-case. Parmi eux, quatre locaux.

Hicham

Hicham

Le talent n’attend pas toujours le nombre d’années : le rappeur Hicham en est la preuve, lui qui à 12 puis 15 ans avait déjà sorti deux street albums dédiés à sa ville de Nantes ! En 2017, le rappeur entre dans le cercle de Fianso et enchaîne de premiers succès avec ses freestyles Tout terrain, Incrédible, Sangoku. Il collabore ensuite avec d’autres figures de la scène française : Aketo, Pelo Delazone, Vladimir Cauchemar… Décrit comme un « personnage solitaire et observateur », porteur d’un rap conscient, cru et sensible, Hicham est aussi reconnu pour sa présence scénique – toutes qualités qui lui ont valu d’être parmi les 10 finalistes du concours national 2022 de musiques urbaines Buzz booster, à Stereolux. Son prochain projet a pour nom Tripolarité, et signe le retour de Hicham au rap de son enfance, « incisif et sans concession ».

Hicham sur YouTube
Geoffrey Le Goaziou

Geoffrey Le Goaziou

« Une folk-music scintillante et intimiste, inspirée par les grands espaces et la nature » : c’est la signature de cet auteur-compositeur et interprète, partisan du minimalisme et de l’auto-production. Ses inspirations ? Nick Drake, Jeff Buckley, Sufjan Stevens ou encore Bon Iver, parmi les plus connues. Membre de l’association L.A. Folk Station, Geoffrey s’est fait connaître avec le groupe d’indie-folk Ämelast. Son premier album solo, sorti au printemps sur le label nantais Daydream Music, aborde le thème de l’apaisement, d’où son nom Somewhere Quiet. Il reflète aussi son goût de l’authenticité, certaines prises de voix ayant été réalisées en montagne, dans une église voire dans un parking souterrain doté d’une réverbération naturelle !

Geoffrey Le Goaziou sur YouTube
Coline Rio

Coline Rio

Issue d’une famille de musiciens, c’est en tant que chanteuse d’Inüit que Coline se fait d’abord connaître. Après avoir enchaîné les dates avec la formation nantaise électro-pop, elle se consacre à un premier projet solo. Le résultat ? Un EP sorti en juin dernier, Lourd et délicat, réalisé avec Stan Neff (Christine and the Queens, Camille, Polo & Pan…) et où elle s’accompagne à l’occasion de son piano. Cinq chansons qui « incitent à la musardise comme à l’introspection, irradient les sens, graciles et altruistes, à l’image de son auteure ». La chanteuse est retournée depuis en studio pour y enregistrer un album, dont un premier extrait, Monstres, est déjà disponible. La sortie est prévue au printemps 2023. La douzaine de titres donne à entendre la sensibilité et l’altruisme de cette artiste prête à gravir les sommets.

Coline Rio sur YouTube
Robock

Robock

Attention, c’est du brutal ! Ou plutôt du primal, qui n’est pas sans rappeler les pionniers belges du rock indus et de l’électro. Les quatre musiciens – dont deux sont issus des Von Pariahs – se sont réunis en 2021. Ils distillent depuis des rythmes technoïdes sombres et entêtants, comme sortis d’une brume synthétique et électrique. Auteur d’un premier EP prometteur, enregistré à Nantes, Robock nous invite à une danse sombre et rugueuse, qui a déjà réussi à faire un bon nombre d’adeptes au cours des premiers concerts, notamment lors du dernier festival White Nat White Heat.

Robock sur YouTube

Le BISE festival embrasse l’émergence musicale

L’événement, organisé en parallèle des BIS 2023, est ouvert aux professionnels de la musique comme au grand public. 25 artistes et groupes sont programmés sur deux soirées et quatre scènes à Trempo et Stereolux, avec des show-cases d’une trentaine de minutes. L’association aux commandes, VADYM, regroupe quatre structures : Bleu Citron, À Gauche de la Lune, Daydream Music, Mélodyn et Yotanka.

Tarifs : pass 2 jours 20€ / billet 1 jour 13€.