2022-11-02T18:04:51Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/museum%20histoire%20naturelle/Libellule%20%c2%a9%20DR.jpg

5 bonnes raisons d’explorer Nature Nomade

ActualitésPublié le 02 novembre 2022

Les 4, 5 et 6 novembre 2022, le festival nantais des grands voyageurs prend ses quartiers au Muséum. Une vingtaine d’intervenants sont présents pour cette 6e édition.

Le photographe animalier Adrien Favre, l'un des invités de Nature Nomade, a signé la photo illustrant l'affiche du festival 2022.
Le photographe animalier Adrien Favre, l'un des invités de Nature Nomade, a signé la photo illustrant l'affiche du festival 2022.

Pour parcourir le monde tout en restant à Nantes

Organisé conjointement par l’association éponyme, la librairie nantaise La Géothèque et le Muséum d’histoire naturelle de Nantes, le festival Nature Nomade se veut une « incitation au voyage ». Le temps d’un long week-end se succèdent conférences, cafés littéraires, expos et ateliers. L’idée : favoriser les échanges avec les intervenants présents « autour d’une passion commune pour les espaces naturels, les peuples autochtones et les expériences de vie extraordinaires ». Ils sont une vingtaine d’invités cette année : Thomas Delano, le « chasseur de laves » qui arpente les volcans du monde ; Caroline Riegel, partie rencontrer les nonnes bouddhistes du Zanskar ; le photographe Adrien Favre, qui traque le loup, l’ours ou le hibou ; François Garde, « randonneur » des îles Kerguelen ; Léopoldine et Élise Desprez qui ont galopé à travers les montagnes kirghizes…

Pour s’informer sur des territoires autochtones en danger

Plusieurs de ces intervenants vont évoquer le sort de populations rattrapées par le bulldozer des civilisations occidentales. Parmi eux, l’invité d’honneur du festival : Michel Jean, auteur canadien de Kukum, l’ouvrage ayant reçu le prix littéraire Nature Nomade en 2021. Vendredi à 20h30, il y évoque le destin d’une famille innue – communauté dont il est lui-même issu – et rend hommage à son arrière-grand-mère. De son côté, Solenn Bardet évoquera lors d’une conférence l’histoire malmenée des himbas, un peuple semi-nomade de Namibie.

Pour faire des découvertes en atelier

Nature Nomade propose plusieurs temps collectifs. Lors d’un atelier programmé samedi de 11h à 13h30, Marine Menier vous dit tout de l’éco-bivouac, à savoir « des techniques simples pour camper au plus proche de la nature tout en la respectant ». Léa Henry et Maxime Labat proposent de leur côté un atelier d’écriture, dimanche de 10h30 à 13h30, autour du voyage bien sûr ! Des ateliers pour les 6-10 ans sont programmés le samedi après-midi à la médiathèque du Muséum, autour des libellules (lire ci-dessous) et des requins (réservations au 02 40 41 55 25 ou par mail)

Pour mieux connaître les libellules du Muséum

La libellule est à l'honneur de la 6e édition © DR.
La libellule est à l'honneur de la 6e édition © DR.

Agents au Muséum de Nantes, l’entomologiste François Meurgey et l’animateur Jonathan Orain ont mené en 2018 une expédition au Cameroun pour étudier les libellules du lac de Dschang. Ils présentent leurs travaux samedi à 12h45 au café littéraire, en compagnie de jeunes Nantais qui les ont accompagnés, et animeront deux ateliers jeune public. « Une exposition photo sur les libellules sera également visible pendant toute la durée du festival », précise Benoît Albert, de La Géothèque.

Pour créer son premier carnet de voyage

Vous souhaitez faire un récit original de vos voyages ? Rendez-vous samedi ou dimanche de 10h30 à 13h30 à l’atelier tout public animé par Lorette Vinet ! Cette carnettiste vous donnera les bases du dessin de voyage, en vous invitant à réaliser des croquis sur le vif dans le Muséum et en vous prodiguant de bons conseils. L’atelier se fait sur inscription, il suffit d’apporter un carnet, des crayons ou du matériel pour l’aquarelle.

Site de Nature Nomade