2021-12-08T17:03:09Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/QFAN/QFAN%2049/negresses%20vertes_675.jpg

Actualités - Mis à jour le 08 décembre 2021

Tissé Métisse, la fête engagée

Dédié au vivre ensemble et à la lutte contre les discriminations, l’événement revient réchauffer l'hiver samedi 11 décembre avec une 29e édition rythmée par une quinzaine de spectacles (concerts, théâtre), des animations pour les enfants et des débats-échanges. Confidences de Sylvain Bacle, son directeur.

Les Négresses Vertes jouent en tête d'affiche de la 29e édition (photo Rodolphe Delaroque).
Les Négresses Vertes jouent en tête d'affiche de la 29e édition (photo Rodolphe Delaroque).

Pouvez-vous nous rappeler la vocation de Tissé Métisse ?

« Il s'agit avant tout de rassembler, de cultiver le vivre-ensemble et le lien social dans les quartiers nantais. L'événement s'adresse aussi bien au public amateur de soirées culturelles en quête de découvertes qu'au grand public qui vient voir une tête d'affiche ou au public militant qui souhaite échanger et débattre autour de thématiques d'actualités. Les conférences et débats proposés lors de cette fête, tout comme le choix des artistes invités, synthétisent la pertinence des combats menés par l'association tout au long de l'année ».

Quel est l'état d'esprit pour cette nouvelle édition ?

« Deux années se sont écoulées depuis notre dernière édition. La période que nous vivons renforce cette conviction que nous sommes engagés dans des thématiques dont l’importance s’est dévoilée à tous durant ces derniers mois. Cette pandémie aura révélé les disparités de vie sociale, la réalité des logements exigus, les différences entre vie rurale et vie citadine, le quotidien des étudiants, et bien d’autres injustices. Chacun d’entre nous a pu toucher, par sa propre situation, celle de ses proches ou par ses engagements de solidarité, une paupérisation exacerbée par cette crise sanitaire. »

Quels sont les principaux temps forts cette année  ?

« Nous sommes ravis d'avoir les Négresses Vertes pour tête d'affiche. Le groupe, qui a écrit beaucoup de textes sur des situations sociales ou familiales, est un symbole des années 80-90. Nous accueillons aussi la chanteuse Karimouche qu'on apprécie pour ses chansons électro berbères. Je conseille également le concert de Soul Power qui jouera les grands airs de la soul music qui accompagnaient le mouvement des droits civiques aux États-Unis ainsi que la performance visuelle et sonore Petits pays macroscopiques imaginé par La Luna et les Actions Collectives dans laquelle de nombreux habitants des quartiers des Dervallières racontent  notre relation au vivant. À suivre également : la conférence-débat qui questionnera la paupérisation des quartiers de la métropole après le Covid-19 dans le cadre des conférences Univer’Cité. »

Samedi 11 décembre de 11h à 1h à la Cité des congrès. Plus d’infos sur le site de Tissé Métisse

Programme complet sur le site de Tissé Métisse