2023-12-01T11:22:09Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/logement-urbanisme/zac%20deux%20ruisseaux%20thouare/zac-deux-ruisseaux.jpg

À Thouaré, le projet du quartier des Deux Ruisseaux évolue

Actualités - Mis à jour le 01 décembre 2023

Le plan d’aménagement de cette Zac de 61 hectares, située au nord-ouest du bourg de Thouaré-sur-Loire, a été revu en profondeur pour préserver les zones humides mises en évidence lors des dernières études environnementales.

La Zac des Deux Ruisseaux, à Thouaré-sur-Loire. 400 logements sont déjà sortis de terre. © Rodolphe Delaroque pour Nantes Métropole
La Zac des Deux Ruisseaux, à Thouaré-sur-Loire. 400 logements sont déjà sortis de terre. © Rodolphe Delaroque pour Nantes Métropole

À l’est de la métropole nantaise, un nouveau quartier d’habitat se dessine entre le bourg de Thouaré-sur-Loire et les zones d’activités longeant la route de Paris. Située à 5 minutes à vélo du centre-bourg, 20 min à pied, la Zac (zone d’aménagement concerté) des Deux Ruisseaux a été créée au début des années 2000 pour accueillir de nouveaux habitants. L’objectif initial était de construire 1 400 logements, dont 25 % de logements sociaux, 25% en accession abordable et 50% en accession libre, dans ce paysage de bocage encadré par les ruisseaux du Guette-Loup, à l’ouest, et du Pré-Poulain, à l’est. Les deux premières tranches sont achevées et 400 logements sont déjà sortis de terre dans la continuité des pavillons et hameaux existants. La suite du projet, confié depuis 2011 à la société publique Loire Océan Développement, va prendre un nouveau virage.

Deux fois moins de logements

« En 2022, des investigations environnementales complémentaires ont révélé la présence de 5,5 hectares de nouvelles zones humides, portant leur total à près de 21 hectares, explique Cécile Henry, responsable du secteur Est à la direction Aménagement Urbanisme Agglomération de Nantes Métropole. Pour tenir compte des nouveaux enjeux écologiques et préserver ces espaces essentiels à la biodiversité et au cycle de l’eau, nous avons réduit fortement les secteurs à bâtir. » La Zac des Deux Ruisseaux comptera à terme environ 700 logements, incluant les deux tranches déjà livrées. Les futurs logements seront construits sur trois secteurs (Matière, Jaunais et Ruisseau), selon un nouveau plan d’aménagement présenté au public le 12 septembre 2023, après trois ateliers de concertation avec un groupe de 40 citoyens et citoyennes volontaires.

Un plateau agricole et paysagé

Ce nouveau plan guide « évite au maximum les zones humides et maintient les haies arborées, les prairies et les boisements afin de conforter les continuités écologiques », assure Cécile Henry. Au cœur de la Zac, un vaste plateau agricole et paysagé sera préservé. Ce secteur « pourra accueillir des activités, mais leur usage devra être compatible avec la zone naturelle, insiste-t-elle : pas de retournement des sols, pas de drainage, une fauche une fois par an... » Pâturage extensif, maraîchage en permaculture, verger ou encore apiculture ? Les citoyens seront invités à réfléchir au devenir de ce plateau agricole, lors d’un atelier organisé courant 2024. « Une partie reste constructible, mais de manière encadrée, par exemple pour accueillir des locaux agricoles, ou encore pour faire de la pédagogie autour des milieux naturels. » La Ville de Thouaré-sur-Loire envisage par ailleurs d’implanter, temporairement, une exploitation maraîchère sur le secteur Ruisseau. Installée sur un terrain mis à disposition en attendant le lancement des constructions, cette exploitation permettrait d’alimenter les cantines scolaires de la commune en circuit court.

Des espaces champêtres

Conçu sous forme d’« îlets résidentiels », l’aménagement de la Zac conservera de larges espaces de nature. « Le quartier des Deux Ruisseaux bénéficie d’un patrimoine végétal riche, rappelle Cécile Henry. L’objectif est de conserver cette ambiance champêtre », et même de l’amplifier. L’implantation des bâtiments a été étudiée pour protéger les racines des arbres existant et de nouvelles haies seront plantées afin de conforter le bocage, lieu d’habitat de nombreuses espèces. Pour apaiser la circulation, le stationnement à l’intérieur des îlets sera majoritairement réservé aux résidents. Les visiteurs devront se garer à l’entrée des opérations et terminer leur trajet à pied. Des locaux de services sont également possibles le long de la rue de Beaulieu pour permettre par exemple l’implantation d’activités paramédicales, d’une micro-crèche ou d’une maison de santé et répondre aux besoins des habitants.

De nouveaux cheminements piétons/vélos

Résolument nature, le nouveau plan de la Zac fait également la part belle aux mobilités douces. Pour permettre aux habitants de se déplacer en toute sécurité à pied ou à vélo, une desserte piétonne sera créée pour rejoindre le bourg de Thouaré et la gare TER, ainsi que deux voies vertes : le chemin des deux ruisseaux qui traversera le quartier d’ouest en est, et le circuit du Vallon qui passe au sein de la Zac au cœur du futur plateau bocager et qui redescend vers le secteur Ruisseau, puis vers le centre bourg. « Les aménagements seront les plus sobres et économes possibles pour ne pas impacter les zones humides, la faune ou la flore », souligne Cécile Henry.

Donnez votre avis sur le projet

La révision du plan d’aménagement de la Zac des Deux Ruisseaux fait l’objet d’une  concertation préalable. Jusqu’à la fin novembre 2023, tout un chacun peut s’informer sur le projet et faire part de ses observations sur les registres mis à disposition du public en mairie de Thouaré-sur-Loire, au pôle de proximité Erdre et Loire, ainsi que sur un registre dématérialisé accessible en ligne. Un nouvel atelier de  concertation sera ensuite organisé courant 2024 pour réfléchir aux usages du plateau agricole ainsi qu’aux formes urbaines du nouveau quartier. Après une phase d’études réglementaires, le lancement des travaux est prévu courant 2025, pour une livraison des premiers logements à partir de 2028.