2019-09-16T10:19:55Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/belle%20jour/bellejour675.jpg

Actualités Publié le 16 septembre 2019

Belle de Jour : un bar culturel dans l’ancienne caserne Mellinet

Porté par trois trentenaires nantais, ce lieu de vie convivial ouvrira ses portes mardi 8 octobre quartier Saint-Donatien. Visite guidée avec Benoît Dalle, à l’origine du projet.

Installé dans une bâtisse du début du 20e siècle, le bar culturel Belle de jour proposera, outre un bar-restaurant, des concerts, des projections de films, un café-philo, etc.
Installé dans une bâtisse du début du 20e siècle, le bar culturel Belle de jour proposera, outre un bar-restaurant, des concerts, des projections de films, un café-philo, etc.

Postés à l’entrée de l’ancienne caserne Mellinet, Benoît Dalle et son associée Jeanne Caillaudeau, profitent de l’événement Retrostock pour distribuer des flyers aux Nantais venus découvrir la reconversion du site militaire. Belle de Jour est la première pierre de ce projet emblématique qui verra la construction de 1700 logements à l’horizon 2030. Le bar culturel est installé dans un bâtiment datant du début du 20e siècle. « C’était une sous-station de chauffage et un poste de contrôle pour surveiller les entrées et les sorties du site », explique Benoît Dalle. « Beaucoup de gens ont également fait leur Journée d’appel de préparation à la défense (JAPD) ici et un monsieur de 92 ans est venu me dire qu’il y avait réalisé une partie de son service militaire. Ce lieu parle à de nombreux Nantais. »

« Une deuxième maison »

Après avoir visité une ancienne chapelle, une casse automobile ou encore un entrepôt, c’est dans ce bâtiment chargé d’histoire que le trentenaire, arrivé à Nantes en 2016, a choisi d’installer sa « deuxième maison ». « J’aime bien recevoir des gens, discuter et partager des choses. Mais je ne peux pas inviter tout le monde chez moi ! L’idée était de proposer un lieu de vie convivial où les Nantais peuvent venir boire et manger des bonnes choses, écouter de la musique, voir des films… »

Seuls les murs de la bâtisse historique ont été gardés. Le rez-de-chaussée de 90 m2 accueillera la partie bar-restaurant. Au menu : des produits frais et locaux avec des fournisseurs installés dans le quartier comme la brasserie Les Bières de Charlotte. À l’étage, une salle sera réservée à la musique et au cinéma, une autre accueillera des activités variées. « Nous allons organiser deux concerts par mois et plusieurs projections de films par semaine. On peut venir en famille, des activités pédagogiques seront prévues pour les enfants pendant que les parents assisteront aux projections. Un café-philo mensuel est également programmé », précise Benoît Dalle.

Aux beaux jours, les clients pourront profiter d’un jardin de 300 m2 avec terrasse. Un potager sera installé, des aromates plantés et une haie fruitière clôturera l’espace. Une campagne de financement participatif a été lancée au mois de juin pour l’aménagement des extérieurs avec un bilan positif : 10 700 euros récoltés sur les 8000 attendus.

Le bail signé avec Nantes Métropole Aménagement prévoit une amplitude horaire importante : une ouverture dès 8h45 du lundi au vendredi avec une fermeture à 2h le vendredi et le samedi. Lancement prévu le 8 octobre avant une inauguration officielle en avril 2020 !

Plus d’informations sur le site Internet de Belle de Jour

À noter

À Mellinet, les premiers hameaux sortent de terre

L’événement Retrostock 2, organisé samedi 14 septembre, était également l’occasion de s’informer sur les avancées du chantier à travers des visites guidées. Au nord-ouest de l’ancienne caserne, le hameau Chapus est le premier des 6 hameaux à sortir de terre. Répartis en 4 projets immobiliers, 250 logements sont en cours de construction avec un jardin commun en cœur d’îlot. Ils seront livrés entre février et avril 2020.

Le hameau de l’Éperonnière entame lui aussi sa mutation avec l’ouverture de Belle de Jour en octobre et le lancement de la Maison du projet au printemps 2020. Les travaux de la future école démarreront à la fin de l’année pour une livraison à la rentrée 2021. Sont également prévus : le programme CDC Habitat (80 logements, une crèche et des activités économiques en rez-de-chaussée) avec les premiers coups de pelle attendus au premier trimestre 2020 et le parc Anna Philipp co-construit avec les habitants. 

Pour plus d’informations sur la reconversion de la caserne Mellinet, rendez-vous sur le site de Nantes Métropole Aménagement
bellejouraxom800.jpg

Ça peut vous intéresser