2020-10-07T09:56:37Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/fanion%20rousseau/fanionjj675.jpg

Actualités Publié le 07 octobre 2020

Les fanions de la rue Jean-Jacques Rousseau vont laisser place aux illuminations

Les guirlandes colorées tendues entre les balcons pendant le confinement vont être retirées provisoirement pour permettre l’installation des illuminations de fin d’année. Les habitants pourront les réinstaller début 2021.

La rue Jean-Jacques Rousseau a fait le tour du monde avec ses guirlandes tendues entre les balcons pour tisser du lien entre voisins pendant le confinement.
La rue Jean-Jacques Rousseau a fait le tour du monde avec ses guirlandes tendues entre les balcons pour tisser du lien entre voisins pendant le confinement.

Rue Jean-Jacques Rousseau, des dizaines de fanions et guirlandes colorés ont fleuri entre les balcons pendant et après le confinement. Appréciée de tous, l’initiative prise par les  riverains et commerçants de la rue, a fait le tour du monde.

La  Ville de Nantes leur a demandé de les retirer temporairement pour permettre l’installation des illuminations de Noël, dont le lancement fin novembre marque chaque année le démarrage des festivités de fin d’année. Que les fans se rassurent. Ce n’est que provisoire ! Les habitants pourront les réinstaller en début d’année 2021, quand les illuminations auront été retirées.

« L’installation des illuminations nécessite d’avoir un accès aisé aux façades et candélabres, expliquent les services de la Ville de Nantes. Les fanions présentent  une contrainte et un danger pour leur pose et les manœuvres effectuées avec des engins élévateurs, et les personnels qui les utilisent ». La collectivité ne souhaite pas non plus prendre le risque que les fanions soient dégradés par ces opérations.  Elle demande donc aux habitants et aux commerçants de bien vouloir les enlever de façon temporaire avant le 12 octobre, date de démarrage des installations.

Rue Contrescarpe, rue Rubens, rue Gretry, ou encore rue Crébillon… L’initiative de la rue Jean-Jacques Rousseau a fait tâche d’huile et plusieurs autres rues du centre-ville se sont parées de guirlandes colorées. Là aussi, les services municipaux prennent en compte ces fanions. Les habitants et commerçants des rues concernées seront informés de la marche à suivre.

Ça peut vous intéresser