2020-11-27T16:55:01Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/economie-emploi/acteurs%20economie/soutienacteureco675.jpg

Actualités Publié le 27 novembre 2020

6 nouvelles mesures pour soutenir l’économie locale

Aide aux loyers, déploiement du e-commerce, report de la taxe de séjour… Nantes Métropole a bâti avec les acteurs économiques un plan de soutien adapté au contexte.

 

C’est le deuxième volet du plan de soutien à l’économie locale, initié dès mars 2020, au moment du premier confinement. A l’époque, plusieurs mesures d’urgences avaient été mises en place pour aider les acteurs économiques, et notamment les commerces, à passer le cap du premier confinement (exonérations du paiement des droits d'occupation de l'espace public sur la Ville de Nantes, de la taxe locale sur la publicité extérieure pour la Ville de Nantes, des versements de loyers pour les entreprises hébergées dans le patrimoine public de la métropole dont l'activité avait été suspendue du fait du confinement, etc).

En cette fin d’année, c’est un plan composé de six mesures qui sera soumis à l’approbation du Conseil métropolitain le 11 décembre prochain.

750 euros d’aide au loyer pour novembre

Les commerces frappés par une décision de fermeture administrative se verront accorder une subvention forfaitaire de 750€ (plafonnée au montant réel du loyer). 4500 commerces sont concernés sur le territoire de la métropole, dont 1600 bars-restaurants. Cette aide vise en particulier les plus petits loyers et donc les TPE, considérées comme les plus fragiles. Au total, cette mesure est évaluée à 3,5M€.
Toutes les infos sur les aides aux commerces

Exonération du loyer de novembre pour les entreprises hébergées dans le parc immobilier de Nantes Métropole

Les entreprises en pépinières et les entreprises des industries créatives et culturelles hébergées par la Creative Factory n’auront pas à payer leur loyer du mois de novembre. Cela concerne plus de 200 entreprises.

Coup d’accélérateur pour le déploiement du e-commerce

Créée pendant le confinement, la plateforme Ma Ville mon shopping permet aux consommateurs d’acheter en ligne les produits des commerçants locaux. 1700 commerçants sont inscrits, et le site cumulait cette semaine plus de 4000 visites quotidiennes. Pour soutenir cette dynamique, la Métropole est intervenue auprès de La Poste (dont Ma Ville mon shopping est une filiale) pour qu’une version plus fonctionnelle de la plateforme soit développée. Une campagne de communication forte a été menée. Enfin, l’association Plein Centre s’est vu mettre à disposition à titre gracieux des locaux dans l’ancienne école des Beaux-Arts de Nantes, pour créer un lieu de retrait “click & collect” collectif des commerçants du centre-ville qui a ouvert lundi 23 novembre. La mise aux normes des locaux a été prise en charge par la Ville de Nantes.

Prolongation de l’exonération de la redevance d’occupation de l’espace public pour les commerçants

L’exonération de la redevance d’occupation de l’espace public sera prolongée de 6 mois, jusqu’au mois de juin 2021 pour les commerçants sur la Ville de Nantes.

Report de la perception la taxe de séjour

Habituellement opéré en janvier, le versement de la taxe de séjour sera reporté de six mois, au 31 juillet 2021. Une mesure qui contribuera à préserver la trésorerie des professionnels de l’hôtellerie.

Indemnisation des commerçants du marché de Noël

Nantes Métropole travaille un protocole transactionnel avec la société 2A afin d’indemniser les 116 commerçants ayant réservé un chalet sur le marché de Noël, annulé du fait des contraintes sanitaires. Le montant en sera discuté avec la société 2A Organisation.

A lire aussi