2020-03-30T17:39:25Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/coronavirus/mobilisation/servicepublic675.jpg

Actualités Publié le 30 mars 2020

Un service public mobilisé sur ses missions essentielles

Pendant la crise, les services publics continuent d’être assurés, avec parfois de nécessaires adaptations.

servicepublic800.jpg

Les grands services de la Ville et de la Métropole continuent leur mission en temps de crise. Eau, assainissement, nettoiement, travaux sur les grands réseaux, éclairage public, sécurité, Centre communal d’action sociale (CCAS). Certains, comme la collecte des déchets s’adaptent à la situation : les déchèteries sont fermées et la collecte des bacs et sacs jaunes est suspendue. La Maison de la Tranquillité publique demeure joignable par téléphone et via internet. Les transports en commun circulent en “jours blancs”, avec une offre renforcée le matin et en soirée pour permettre aux personnes qui les utilisent d’aller travailler. Un dispositif spécifique est mis en œuvre pour les personnels soignants et médico-sociaux. Et les mariages peuvent continuer d’être célébrés, en la seule présence des mariés, des témoins, enfants et parents.

De façon générale, le contact téléphonique et numérique est privilégié en cette période pour s’informer. AlloNantes (02 40 41 9000) demeure la porte d’entrée privilégiée, de même que le site metropole.nantes.fr et ses eServices et les réseaux sociaux (Twitter et Facebook). L’accueil en Mairie centrale, rue de Strasbourg, ne se fait plus que pour les actes d’état civil (déclarations de naissance, de décès et actes urgents comme reconnaissance de paternité), services funéraires, en respectant toutes les mesures de protection.

Enfin, plusieurs mesures d’urgence ont été mises en place à destination des acteurs économiques, culturels et associatifs particulièrement touchés par les conséquences de l’épidémie.

Comment la Ville et la Métropole adaptent leur organisation

Ça peut vous intéresser