2022-01-13T14:50:01Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/lieux%20culturels/pannonica/cri%20du%20caire_675.jpg

Actualités - Mis à jour le 13 janvier 2022

Le Pannonica paré à rouvrir en janvier 2022

Le club jazz nantais gardait portes closes depuis mars 2020, du fait des confinements puis d’une crise de gouvernance. Sa nouvelle équipe dirigeante est à pied d’œuvre pour la réouverture et la saison à suivre.

Le Cri du Caire avec Erik Truffaz, le 19 janvier : l'un des premiers rendez-vous proposés par le Pannonica (© DR).
Le Cri du Caire avec Erik Truffaz, le 19 janvier : l'un des premiers rendez-vous proposés par le Pannonica (© DR).

« Ouvert ! » C’est l’adjectif choisi au Pannonica pour marquer son retour dans l’agenda culturel nantais. Il reflète l’état d’esprit de la nouvelle équipe dirigeante, après une période tendue. « Le Pannonica a connu une crise interne. Elle est derrière nous et avec [le nouveau directeur] Frédéric Roy, on se tourne vers l’avenir », confirme Alain Gralepois, président de Nantes Jazz Action, l’association aux commandes de la scène jazz et musiques improvisées.

« La place du jazz et des musiques improvisées est importante à Nantes, avec une forte énergie », a souligné de son côté Aymeric Seassau, lors du point presse organisé pour présenter la nouvelle saison. L’adjoint à la culture nantais relève plus particulièrement « le rôle de ces musiques durant les étés 2020 et 2021 », où se sont multipliées les petites formes adaptées à la situation sanitaire, et où ont brillé les musiciens locaux. Ces derniers seront les bienvenus au Pannonica, qui compte mener « un travail de fond » dans leur direction, tout comme son action culturelle auprès de différents publics.

Partenariats

Ouverte, c’est aussi ce qui qualifie la programmation du nouveau directeur, bouclée en un temps record et marquée du sceau de la diversité. « L’idée, c’est de rendre compte de ce qu’est le jazz aujourd’hui, même le mot si jazz ne dit en soi pas grand-chose : il recouvre de multiples courants, du swing à l’avant-garde en passant par l’électro », explique Frédéric Roy. Le public pourra juger sur pièces dès la réouverture de la salle, le 19 janvier avec Le Cri du Caire et Erik Truffaz, coproduit avec Aux Heures d’été. Un premier exemple des partenariats qui se renouent tout naturellement avec ce festival et les Rendez-Vous de l’Erdre, deux événements musicaux de plein air portés par l’Association culturelle de l’été.

Parmi les autres rendez-vous du premier trimestre : une soirée Debout ! le 4 février avec le trio féminin Qonishod et le trio masculin Subutex, les concerts solos de Benjamin Moussay (6 février) et Rob Mazurek (10 février), ou encore un doublé It sounds american ! (13 et 16 mars) annonciateur de « nombreux artistes de Chicago, une ville qui a nourri beaucoup de mouvements artistiques ».

Programmation complète, infos pratiques et billetterie sur le site du Pannonica