2021-02-05T11:13:17Z https://metropole.nantes.fr/files/images/vie-institutions/competences-metropole/Action%20sociale1920.jpg
Action sociale, précarité, insertion et lutte contre l’isolement

Action sociale, précarité, insertion et lutte contre l’isolement

Nantes Métropole s’engage en faveur des publics en difficulté pour garantir un accompagnement au plus près de leurs besoins. La collectivité recrée un lien social de proximité par l’intermédiaire de nombreux outils, à l’instar des événements de quartier ou des guichets du CCAS implantés dans les mairies de quartier.

Solidarité active

La métropole mène des actions sur plusieurs plans au nom de la solidarité active, comme le microcrédit, le dispositif Carte Blanche offrant des tarifs réduits, les aides financières au maintien à domicile… Dans l’optique d’un accompagnement personnalisé, la Ville de Nantes a également mis en place un réseau de Conseillers Nantes Solidaire, qui informent les publics en difficulté sur leurs droits en matière de santé et de crédit, et les orientent vers les aides adaptées à leur situation.

Solidarité intergénérationnelle

Recréer du lien passe aussi par le renforcement de la solidarité intergénérationnelle, pour lutter contre l’isolement des plus âgés tout en favorisant l’insertion des plus jeunes. La collectivité soutient de nombreuses initiatives, comme les colocations intergénérationnelles.

Urgence sociale

La Ville de Nantes et les associations du territoire se mobilisent depuis de nombreuses années pour venir en aide aux personnes les plus démunies.
Un réseau de l'urgence sociale permet de mettre en relation la collectivité et les acteurs associatifs afin de travailler ensemble et en complémentarité : aide alimentaire, hygiène, lien social...
C'est notamment le cas pour le Guide de l'urgence sociale qui recense les structures pour se loger en urgence, se nourrir, se laver ou encore obtenir une adresse postale, et pour les dispositifs Solidair'été et Solidair'hiver qui proposent une collation, des paniers-repas et un échange avec des bénévoles d'associations et agents de la Ville de Nantes.

En 2020 a ouvert l'espace Agnès-Varda, un nouvel équipement regroupant les bains-douches municipaux et le restaurant social Pierre Landais, permettant ainsi une capacité de 150 repas maximum et 150 douches par jour. 
En 2021, deux nouveaux lieux ont ouvert leurs portes : un accueil de jour pour familles qui permet aux parents et à leurs enfants sans hébergement stable de se poser et d'être à l'abri dans un lieu construit comme un appartement, et le village solidaire des 5Ponts qui rassemble en un même lieu des services pour les personnes sans domicile fixe : accueil de jour, halte de nuit, restaurant social et des activités ouvertes à toutes et à tous comme une ferme urbaine et un café solidaire.

Le CCAS, un lieu d'accompagnement contre la précarité sociale

Le CCAS, centre communal d'action sociale, propose un ensemble de services pour faire face aux situations de précarité ou de difficulté sociale touchant notamment les familles, les personnes âgées, les personnes sans emploi et les personnes en situation de handicap. Les usagers y sont conseillés sur leurs droits sociaux et orientés vers les partenaires locaux ou directement pris en charge. Lieu d’accueil inconditionnel pour toute personne rencontrant une difficulté sociale, le CCAS adapte constamment les services proposés à un environnement mouvant.

Consultez les délibérations du CCAS

Logement pour tous

Dans un contexte d’accès difficile au logement et d’une dynamique démographique importante, la métropole nantaise réaffirme justement une politique volontariste de logement pour tous. Il s’agit de conjuguer une offre de logements adaptée aux besoins et aux ressources de chacun, avec un objectif de 6 000 logements neufs par an, dont :

Sur le territoire nantais, cela représente plus de 34 000 logements sociaux (chiffres 2019).

Le rôle de la Ville de Nantes

La Ville de Nantes, à travers le service logement, accompagne les Nantais dans l’accès au logement social. La Ville dispose pour cela d’un contingent (une réserve) qui correspond à 20 % de tous les logements sociaux.
Pour information, la Ville n’est pas propriétaire des logements sociaux, qui restent la propriété des bailleurs.

Précarité énergétique

Afin de conjuguer solidarité et transition énergétique, la métropole lutte aussi contre la précarité énergétique en proposant :
- des aides au paiement des factures d'énergie ou pour le remplacement d'un équipement énergivore avec le Fonds de solidarité pour le logement par l’intermédiaire de plusieurs dispositifs, comme le Fonds de solidarité pour le logement,
- des visites à domicile, réalisées en partenariat avec des associations, qui permettent de délivrer des conseils personnalisés pour maîtriser ses dépenses d'énergie et améliorer l'état de son logement,
- le financement de travaux de rénovation énergétique avec Mon Projet Rénov.
Le saviez-vous ? En 2016, l’éco-appart, appartement témoin qui permet aux habitants de s’informer sur les gestes et les travaux à privilégier, a été créé. De nombreuses activités y sont ainsi proposées : ateliers pratiques, animations ludiques, visites guidées, discussions, réunions d’informations etc.

Ça peut vous intéresser