2019-09-13T11:20:40Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/tables%20nantes/tables1675.jpg

Actualités Publié le 13 septembre 2019

Mercredi : Une expo dégoûtante et passionnante

Les Tables de Nantes s’ouvriront avec l’inauguration de l’exposition Disgusting food museum. Imaginée en Suède, elle donne à voir des plats très appréciés dans leur pays d’origine, mais répugnants pour les autres.

Parmi les plats “dégoûtants” de l’exposition, le cochon d’Inde grillé, l’un des plats nationaux du Pérou. © Anja Barte Telin.
Parmi les plats “dégoûtants” de l’exposition, le cochon d’Inde grillé, l’un des plats nationaux du Pérou. © Anja Barte Telin.

Cochon d'inde rôti péruvien, fromage sarde parsemé de larves vivantes ou tarentule frite du Cambodge. Rien que le nom de ces plats vous dégoûte ? C’est bien normal, c’est le but de cette exposition suédoise, Disgusting food museum, qui rassemble 80 plats du monde entier, dont plusieurs français jugés dégoûtants par les créateurs suédois et américains de l’exposition et que l’on vous laissera découvrir.

“Pour la plupart des habitants de cette planètes, ces plats sont dégoûtants, repoussants, mais pour une autre partie, ce sont des mets délicieux, résume Richard Baussay, chargé de promotion culinaire au Voyage à Nantes. Le dégoût est une notion très relative. C’est ce qu’on veut questionner, ce qui fait qu’un plat est bon, et notre propension à faire évoluer notre alimentation.”

Dégustation pour audacieux

Les visiteurs pourront sentir certains de ces plats et même en goûter une petite partie. Et pour les plus aventureux, une dégustation plus complète sera possible, sur inscription (3€). “L’exposition est traitée avec un angle ludique, mais on y apprend aussi beaucoup de choses”, promet Richard Baussay.

Cette première journée des Tables de Nantes sera introduite par une conférence inaugurale qui rassemblera Gervaise Debucquet, enseignante chercheuse à Audencia qui travaille sur l’imaginaire du dégoût, ainsi qu’Andreas Ahrens et Samuel West, créateurs de l’exposition.

À noter

Conférence inaugurale le mercredi 25 septembre à 18h30 puis ouverture de l’exposition à 19h.

L’exposition sera ensuite présente du 25 septembre au 3 novembre à la Hab Galerie, Quai des Antilles à Nantes. Elle sera ouverte du mercredi au dimanche de 13h30 à 19h.