2021-07-23T14:58:30Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/festival-lacavale675.jpg

Actualités Publié le 23 juillet 2021

Des mini-spectacles de rue dans les quartiers avec l’Acavale

L’association L’Acavale lance la deuxième édition de son « mini-festival des spectacles de rue » du 27 au 30 juillet dans les quartiers Beaulieu et Clos-Toreau.

« Entretenir le lien avec les habitants dans leur environnement », c'est le but de ce mini-festival. Crédit : Pierre Leray
« Entretenir le lien avec les habitants dans leur environnement », c'est le but de ce mini-festival. Crédit : Pierre Leray.

Organisé par l’Acavale, association de pédagogie sociale et d’ateliers de rue, le mini-festival des spectacles de rue revient égayer les quartiers Beaulieu et Clos-Toreau cet été. Sa vocation? « Entretenir le lien avec les habitants dans leur environnement », à l’image des ateliers pédagogiques en tout genre que propose l’association aux jeunes des quartiers tous les samedis au pied des immeubles. « L’idée de ce mini-festival des arts de rues a germé l’année dernière pendant le confinement, explique Oussama Ben Mansour, coordinateur de l’association. Les habitants avaient besoin de se retrouver pour souffler autour d’un événement festif. Face au succès de cette première édition, tout le monde a souhaité renouveler l’expérience ». Grâce au dispositif Plan Job initié par la Ville et mené par l’association Léo Lagrange, des jeunes de quartier ont pu s’impliquer pleinement dans le projet en gérant des missions d’organisation et de médiation.

Une programmation éclectique

Durant quatre jours, artistes et collectifs locaux vont se succéder pour montrer leur savoir-faire aux habitants dans les rues des quartiers. Coup d’envoi mardi 27 juillet à Beaulieu avec une déambulation musicale suivie d’un spectacle de jonglage par la Compagnie Flamma. À suivre : une initiation aux pratiques libres (hip hop, beat box, freestyle, roller, skate) avec le Collectif 2LC mercredi 28 juillet au Clos Toreau et un pique-nique rythmé par les concerts d’Intik (musique maghrébine) et de Wassam Sainte-Nébuleuse (musiques du monde) jeudi 29 juillet à Beaulieu. En clôture du festival vendredi 30 juillet, l’association C'west invitera les habitants du Clos Toreau à s’initier à des sports de rues méconnus comme le double dutch qui revisite les codes de la corde à sauter ou le teqball, nouvelle discipline qui combine le rythme rapide du tennis de table avec le dynamisme et l'habileté du football.

À noter

L’équipe organisatrice a fait le choix de ne pas instaurer de contrôle de pass sanitaire mais privilégie la mise en place d’une jauge de 50 personnes maximum pour chaque spectacle ou chaque activité.