2021-12-20T16:45:52Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/conseil%20municipal%2017-12/piscine%20des%20dervalli%c3%a8res%20-%20bassin%20int%c3%a9rieur%20-%20cr%c3%a9dit%20Raum%20Architectes%20675.jpg

Actualités Publié le 20 décembre 2021

En 2025, la piscine des Dervallières sera ouverte toute l’année

En 2025, la piscine des Dervallières fonctionnera toute l’année. La Ville a décidé de moderniser et restructurer l’équipement niché depuis 1966 dans la vallée de la Chézine.

La piscine des Dervallière va connaître une transformation majeure avec la construction d’un bassin couvert (crédit : Agence Raum)
La piscine des Dervallière va connaître une transformation majeure avec la construction d’un bassin couvert (crédit : Agence Raum)

C’est assurément la piscine la plus singulière de Nantes : ouverte l’été, ses bassins extérieurs accueillent le public dans un environnement naturel à deux pas des Dervallières et du Breil. Le projet, d'un montant de 12,5 M€ (5M€ pour la reconstruction à neuf de la piscine d’été et 7,5M€ pour la construction d’un bassin couvert), prévoit la construction d’une halle avec un bassin de 25 mètres doté de six lignes d’eau, et la création de vestiaires et de sanitaires chauffés. Les travaux doivent débuter à l’automne 2023 pour une livraison à l’été 2025. L'actuelle piscine extérieure va aussi bénéficier d'importants aménagements pour élargir ses périodes d'ouverture.

Un projet d’investissement de proximité

Cette restructuration et modernisation de la piscine des Dervallières illustre concrètement la volonté de la Ville d’inscrire son action dans les quartiers de la ville et de manière durable. L’amélioration de la performance énergétique fait partie également des objectifs de ce projet via la réduction des volumes d’eau utilisés et la couverture thermique de l’équipement.
C’est RAUM architectes qui a été choisie pat la Ville après examen en septembre dernier de plusieurs projets. On doit notamment à cette agence nantaise le parking public silo (avec bureaux et logements collectifs) situé tout près de la gare de Nantes, côté sud.    

Ce projet est celui qui répond le mieux aux attentes de la Ville de Nantes, avec notamment « une grande fonctionnalité, de réelles qualités d’usage, une ligne architecturale cohérente et s’intégrant pleinement dans le site, et une approche environnementale ambitieuse et respectant les arbres remarquables et les espaces boisés classés du site ainsi que préservant au mieux le ruisseau de la Chézine et ses berges. »

L'info en +

En 2022, des travaux à la Petite-Amazonie

La piscine implantée à Malakoff-Pré Gauchet et mise en service en 2007, va bénéficier de travaux d’entretien durable. Objectif : permettre une plus grande économie d’énergie et d’eau.
Concrètement, le traitement de l’air, le remplacement du dispositif d’eau chaude solaire par des panneaux solaires thermiques et de l’isolation thermique sous les plages (détériorée par des infiltrations) ainsi que l’installation d’un éclairage LED sont prévus.
Ces travaux, programmés sur 10 mois de juillet 2022 à mai 2023, occasionneront la fermeture de la piscine pendant la durée du chantier.
Coût de l’opération : 2,76M€. 

En savoir plus sur les piscines de Nantes et la métropole :
metropole.nantes.fr/piscines