2023-12-21T11:38:39Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/dialogue-citoyen/obseques/remise-avis-obseques800.jpg

Avis citoyen « obsèques civiles » : 36 propositions retenues par les élus

Actualités Publié le 21 décembre 2023

23 habitants de la métropole nantaise ont participé au printemps dernier à une démarche de dialogue citoyen au sujet des obsèques civiles. Les élus ont répondu mercredi 20 décembre à leurs propositions et ont pris des engagements concrets pour accompagner l'organisation des obsèques et les personnes endeuillées. 

40 propositions avaient été faites par les citoyens, 36 ont été finalement retenues par les élus. © Loïc Gatteau / Nantes Métropole
40 propositions avaient été faites par les citoyens, 36 ont été finalement retenues par les élus. © Loïc Gatteau / Nantes Métropole

En avril dernier, la Ville de Nantes et Nantes Métropole lançaient une démarche inédite de dialogue citoyen sur les obsèques civiles. Objectif : recueillir les attentes des habitants en matière d’obsèques et de pratiques funéraires, alors qu'une baisse progressive du nombre de cérémonies religieuses est observée sur le territoire. Les deux collectivités, rejointes dans cette démarche de dialogue par la Ville de Rezé, viennent d’instruire les propositions de l’avis citoyen - auquel ont participé 23 habitants de la métropole - qui leur a été remis en juillet dernier. Sur les 40 propositions citoyennes, 26 ont été intégralement validées et 10 ajustées.

Parmi elles : la valorisation du « guichet décès » présent en mairie centrale mais peu identifié par les habitants, le fleurissement des tombes des personnes aux ressources insuffisantes et/ou isolées, la pérennisation de l'événement « Le printemps des cimetières » ou la poursuite des projets de renaturation. Les engagements répondent en résumé à quatre préoccupations : l’accès à une information claire sur le parcours et les démarches en cas de décès, la mise à disposition d’une pluralité d’espaces pour organiser des funérailles, des temps de retrouvailles ou d’hommages, rendre plus visible la mort sur l’espace public et ouvrir les cimetières, les lieux de recueillement mais aussi les lieux de vie, aborder les obsèques sous l’angle de la solidarité.

Deux lieux expérimentés à l'automne 2024

Pour répondre au souhait des citoyens d'avoir un lieu dédié aux obsèques civiles qui prenne place dans des locaux existants, notamment pour des raisons écologiques, la Ville de Nantes va expérimenter la mise à disposition de deux lieux dès l'automne prochain. La salle associative du Grand Blottereau sera réservée aux cérémonies d'obsèques après la réalisation de travaux. Celles-ci pourront y être organisées tous les matins du lundi au vendredi, avec ou sans cercueil. La salle des mariages de la mairie de quartier de Chantenay pourra également être réservée du lundi au vendredi pour des cérémonies civiles uniquement sans cercueil.

À l’automne 2025, la salle du Grand-Blottereau pourrait être dédiée durablement aux cérémonies d’obsèques civiles. La salle des cérémonies de la mairie de quartier de Doulon réhabilitée pourra également accueillir les cérémonies civiles sans cercueil. Par ailleurs, la ville de Nantes autorisera dans ses cimetières l'installation d'abris mobiles à compter de mi 2024 et s'engage, sur le prochain mandat, à installer des kiosques ou préaux dans les cimetières le permettant.

Plus d'informations sur la plateforme du dialogue citoyen