2019-12-05T14:23:54Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/folle%20journee/follejourneeaff675.jpg

Actualités Publié le 05 décembre 2019

La Folle Journée : billetterie ouverte le samedi 14 décembre

Nouvelle édition, nouveau thème : cette année, la Folle Journée dédie sa programmation à Ludwig van Beethoven. Top départ des réservations le samedi 14 décembre à 9h.

La Folle Journée fête cette année le 250e anniversaire de la  naissance de Ludwig van Beethoven.
La Folle Journée fête cette année le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven.

À vos marques, prêt, partez ! Ce samedi, dès 9h, la billetterie de la Folle Journée ouvre au public. Et l’engouement pour cette nouvelle édition promet d’être au rendez-vous. Du 29 janvier au 2 février, le festival dédié à la musique classique lance les festivités du 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven (né à Bonn en 1770 et mort à Vienne en 1827).

En 2020, le monde entier fêtera l’un des plus grands génies de la civilisation occidentale, Et c’est à Nantes que le premier grand événement a lieu !

René Martin, le directeur artistique de la Folle Journée.

Avec près de 300 concerts, la programmation de cette 25e édition proposera « presque l’intégrale de l’œuvre du compositeur et pianiste allemand ». Les spectateurs seront aussi invités à découvrir des compositions originales : la 10e Symphonie revisitée par Pierre Henry, le père de la musique électronique, ou encore la 7e Symphonie du pianiste de jazz américain Joachim Horsley qui propose un mariage inédit entre la musique cubaine et le répertoire du compositeur et pianiste allemand.

Consulter toute la programmation en ligne

L’an passé, la Folle Journée, alors placée sous le signe du voyage, avait rassemblé près de 150 000 personnes.

À noter

La Folle Journée 2020, du 29 janvier au 2 février. À la Cité des congrès et dans la métropole.

Réservations en ligne, dès le 14 décembre, sur le site internet de la Folle Journée et dans les espaces culturels E.Leclerc Paridis (Nantes) et Atlantis (Saint-Herblain).