2019-08-01T10:04:11Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/saison%20culturelle/saison-vertou-675.jpg

Actualités Publié le 01 août 2019

Vertou : la saison culturelle 2019-2020 en six lettres

Outre un partenariat avec le Quatrain, à Haute-Goulaine, où une dizaine de spectacles sont co-programmés, de nombreuses propositions culturelles sont faites aux Vertaviens. Marie Sliwinski, adjointe à la culture, les détaille.

Azadi Quartet sera en concert le 24 octobre à Cour et Jardin.
Azadi Quartet sera en concert le 24 octobre à Cour et Jardin.

P comme Pratiques amateurs

Elles sont la pierre d'angle de Cour et Jardin, équipement créé il y a cinq ans, qui comprend une salle de 130 places, ainsi que des studios de musique, de danse et de théâtre. « L'aide aux pratiques amateurs est une volonté politique de la mairie de Vertou. » Parmi les initiatives mises en œuvre : « Scènes de demain », tremplin musical ouvert aux amateurs fondé il y a deux ans. « Pour participer, il suffit d'être un groupe amateur ligérien et de posséder un répertoire de compositions originales. » À l'issue d'une pré-sélection, un concert oppose les deux formations finalistes (29 février).

M comme Musique et danse

Association soutenue par le conseil départemental, Musique et danse en Loire-Atlantique fédère une centaine de communes et intercommunalités et développe plusieurs actions, dont Traverses, Vertou rejoint à partir de l'année prochaine ce dispositif d'accompagnement de projets musicaux locaux et innovants..  

S comme Soutien

Celui apporté à la création artistique, de nouveau grâce à Cour et Jardin, qui fait également office de lieu de résidence. L'an prochain, une douzaine de compagnies, de théâtre et, surtout, de danse, vont y séjourner pour des durées plus ou moins longues. Des temps de rencontre avec le public sont organisés sous la forme d’une restitution, d’un atelier ou d’une initiation. La compagnie de danse Bissextile, originaire de Clisson, va ainsi répéter son dernier spectacle, « Dédale », tout en menant des ateliers pédagogiques.

A comme Azadi Quartet

Grâce au dispositif Traverses, la compagnie rezéenne Anaya va développer ce projet musical mixant jazz, chant arabe, électro et classique, du 21 au 25 octobre à Cour et Jardin. Il prend appui sur la voix du contre-ténor et oudiste Camille Saglio (restitution le 24 octobre).    

C comme Cadavres exquis

C’est le nom d'une troupe parisienne de théâtre d'improvisation, dont le spectacle « Nous aimerons-nous ? » met en scène un couple dans un lit. « Le public est invité à participer en réagissant aux questions posées par les deux comédiens. Il y a toujours une part de surprise dans le théâtre d'impro ! » (le 19 décembre, au Quatrain).

K comme Leïla Ka

En résidence du 10 au 15 octobre, avec une restitution le 12, cette chorégraphe nazairienne aborde la difficulté d'être et d'exister au sein d'une communauté dans"No Chao". Elle présentera également le solo "Pode ser", dans le cadre de la soirée « Trois pas de danse » (le l3 février, au Quatrain).

Programmation sur www.vertou.fr billetterie sur www.lequatrain.fr

Ça peut vous intéresser