2019-03-27T15:18:09Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/residence-pirmil/ephadpirmil675.jpg

Actualités Publié le 27 mars 2019

La résidence autonomie de Pirmil a été inaugurée

L’ancien EHPAD, rénové et restructuré, accueille déjà 78 résidents dans le cadre boisé des bords de Sèvre. L’établissement a été inauguré mardi 26 mars en présence de Johanna Rolland, maire de Nantes.

Une borne numérique pourra guider les résidents.
Une borne numérique pourra guider les résidents.

80 logements – 73 T1 de 33 m2 et 7 T2 de 46 à 52 m2 – aux loyers accessibles, des bâtiments lumineux et colorés en connexion directe avec la Sèvre, une diversité de services… Ouverte en septembre 2018, la résidence autonomie de Pirmil offre à ses 78 résidents un cadre de vie agréable et sécurisé tout en garantissant le maintien de leur autonomie. Les derniers logements se peupleront bientôt, au rythme des arrivées. Une formule qu’apprécie Christiane Laurent, 88 ans : « C’est calme, avec une très belle vue, et le bâtiment est ultra-moderne. À la différence d’un EHPAD, je suis libre de faire ce que je veux quand je veux ! ».  La retraitée a pris le temps de faire visiter son T1, baigné par le soleil printanier, aux élus venus échanger avec les résidents.  

Préserver une vie sociale

Au rez-de-chaussée, un restaurant intergénérationnel accueille les résidents et est ouvert aux habitants du quartier. Parmi les autres atouts de l’établissement : la sécurité avec une présence renforcée du personnel et une offre de laverie. « Nous proposons également de nombreuses activités : des jeux de société, des sorties au cinéma, des après-midis pétanque et des ateliers de cuisine, précise Valérie Chasseteau, responsable de la structure. Nous faisons appel à un éducateur sportif, une art-thérapeute, une sophrologue et une psychologue. Notre objectif, c’est de maintenir l’autonomie. » Une borne numérique a également été dévoilée. « L’idée est de proposer une approche du numérique simple et ludique et de permettre à nos résidents d’avoir toutes les informations au sein d’une même borne. »  

Cet établissement, avec 4 autres résidences autonomie réparties sur Nantes, est une des réponses apportées par la Ville aux enjeux posés par l’allongement de la durée de vie. « C’est une solution intermédiaire entre un logement privé et un établissement au sens classique du terme, elle permet de gagner en sérénité et en facilité en préservant une vie sociale forte ouverte sur le quartier et sur les autres », a rappelé Johanna Rolland lors de son discours. La Ville compte également 6 EHPAD municipaux pour les personnes âgées plus dépendantes et propose des services destinés aux personnes souhaitant vieillir chez elles : logements bleus, restaurants intergénérationnels, livraison de repas à domicile…

À noter

Le Grand Débat sur la Longévité se tient jusqu’au 31 mai. Vous souhaitez participer ? Rendez-vous sur le site Internet Grand Débat Longévité - Ouvrons les possibles Vous pouvez aussi rejoindre une communauté citoyenne pour faire avancer le sujet à plusieurs.