2019-12-06T09:29:28Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20municipal/CM06122019/schemaecole675.jpg

Actualités Publié le 06 décembre 2019

Deux nouvelles écoles en 2020 et neuf appels d’offres

Nantes poursuit la refonte de son patrimoine scolaire. En 2020, deux nouvelles écoles ouvriront leurs portes : Leloup-Bouhier et Joséphine-Baker.

L'école Jacques Tati a été rénovée dans le cadre du schéma directeur.
L'école Jacques Tati a été rénovée dans le cadre du schéma directeur.

Nantes accueille aujourd’hui 20 400 enfants dans 112 écoles, mais 2 000 petits nantais supplémentaires sont attendus d’ici 2024. Pour anticiper son dynamisme démographique et « préparer l’avenir », la Ville de Nantes a lancé en 2017 le schéma directeur des écoles. Au total, 220 millions d’euros seront investis jusqu’en 2024 pour créer 6 nouvelles écoles et réhabiliter 23 établissements existants. « Les écoles sont des lieux essentiels pour la réussite éducative des enfants qui constitue pour nous un engagement prioritaire », a rappelé Johanna Rolland, Maire de Nantes, lors du Conseil Municipal du 6 décembre. C’est pourquoi l’éducation restera le premier budget de la Collectivité en 2020, avec 32,2 M€ investis.

Deux nouvelles écoles en 2020

Le Conseil Municipal a donc voté en faveur de la poursuite du schéma directeur, en validant la construction de deux nouveaux établissements scolaires : une école construite en modulaires, qui proposera 8 nouvelles classes sur l’Île de Nantes, et le groupe scolaire Leloup-Bouhier, doté de 13 classes, quartier Dervallières-Zola. Dans une démarche de féminisation des noms des équipements publics, l’école de l’île de Nantes sera nommée en hommage à Joséphine Baker. Personnage célèbre et femme inspirante, cette chanteuse et danseuse d’origine afro-américain, devenue française en 1937, a joué un rôle important dans la résistance sous l’occupation avant de s’engager contre le racisme.

La construction de ces deux écoles du schéma directeur impliquera une modification du périmètre scolaire des écoles environnantes. Les familles pourront connaître leur école de rattachement dès le début de l’année 2020, via le site des E-services (rubrique Education-périscolaire).

En parallèle, 9 appels d’offres travaux ont été votés au Conseil Municipal pour les restructurations et extensions des écoles Alain Fournier (6,4 M€), Mutualité (6,4 M€), Fellonneau (9 M€), Beaujoire (7,2 M€), Coudray (7,7 M€), Jean Moulin (0,87 M€), Urbain-le-Verrier (7,3 M€) et Les Plantes (5,9 M€). On note aussi le lancement de l’appel d’offre pour la construction de l’école Doulon-Gohards (15,4M€). Les livraisons sont attendues en 2022.

Planschemadirect800.jpg

Des écoles du XXIe siècle

Tous les bâtiments impliqués dans le cadre du schéma directeur seront réhabilités pour consommer moins d’énergie et produire moins d’émissions de carbone, en répondant par exemple au label E3C1 (bâtiment à énergie positive et réduction carbone). Les toits des écoles Alain-Fournier et Mellinet seront dotés de panneaux photovoltaïques, tandis que les écoles Fellonneau, Doulon-Gohards et les Plantes accueilleront une unité d’enseignement externalisée de l’Adapei pour scolariser des enfants en situation de handicap. Ces écoles du XXIe siècle sont destinées à être plus ouvertes sur le quartier, notamment grâce à la construction d’espaces sportifs et de salles polyvalentes mutualisées.

Les chiffres clés de l’éducation à Nantes 

112 écoles maternelles ou élémentaires publiques

20 000 enfants scolarisés

750 agents municipaux dans les écoles

780 animateurs périscolaires

1 cuisine centrale et 87 restaurants scolaires

220 millions d’euros investis

23 extensions d’ici 2024

6 nouvelles écoles d’ici 2024