2020-07-18T11:28:47Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/Incendie%20-%20Cath%c3%a9drale/vignette%20r%c3%a9seaux.jpg

Actualités Publié le 18 juillet 2020

Tristesse et émotion suite à l'incendie de la cathédrale de Nantes

Johanna Rolland, Maire de Nantes, s’est rendue sur place dès le début de matinée alors que les pompiers luttaient activement contre l’incendie de la Cathédrale Saint Pierre Saint Paul à Nantes. Elle a exprimé l’émotion et l’immense tristesse des Nantaises et des Nantais. 

 

Texte alternatif de l'image
Un incendie s'est déclaré à la cathédrale de Nantes ce matin du 18 juillet 2020.

«Ce sont aujourd’hui toutes les Nantaises et les Nantais qui sont dans cette émotion et dans cette tristesse car la Cathédrale, notre Cathédrale, est évidemment un lieu majeur pour la communauté catholique nantaise mais c’est aussi un lieu pour tous les Nantais, c’est une part de notre histoire, c’est une partie de notre grand patrimoine avec un attachement affectif fort. »
Johanna Rolland, Maire de Nantes

Johanna Rolland a salué la réactivité et l’engagement remarquables de la centaine de pompiers présents sur place pour circonscrire l’incendie puis depuis pour sécuriser les lieux : elle a insisté sur leur professionnalisme formidable et le courage dont ils ont fait preuve pour accéder au plus près des flammes :

« Collectivement, nous pouvons saluer la réactivité formidable de ces professionnels qui sont encore sur place ». 
Johanna Rolland, Maire de Nantes

Il y a deux sujets d’ores et déjà ouverts :

• veiller à ce que l’incendie ne reprenne pas et sécuriser les lieux : Johanna Rolland a insisté sur le fait que la situation de ce matin n’était pas du tout celle de 1972 durant laquelle le bâtiment avait été ravagé dans sa structure (notamment au niveau de sa charpente en bois) ; dans le cas présent, ce sont plutôt le mobilier, les œuvres et les aménagements intérieurs qui ont été touchés, en particulier le Grand Orgue datant de 1620 ainsi que la verrière de façade (avec les derniers vitraux remontant au règne d’Anne de Bretagne)

• l’enquête judiciaire qui devra faire toute la lumière sur les causes de cet incendie « je serai particulièrement attentive à ce que tout soit mis en œuvre pour déterminer les causes exactes avec la plus grande certitude et j’ai toute confiance en l’institution judiciaire pour mener cette enquête, avec rigueur et professionnalisme». Johanna Rolland accueillera dans l’après-midi le Premier Ministre et les membres du gouvernement qui l’accompagnent.