2022-05-24T15:55:11Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/Incendie%20-%20Cath%c3%a9drale/restauration-cathedrale.jpg

Actualités Publié le 24 mai 2022

Cathédrale de Nantes : où en est le chantier ?

La dépollution de Saint-Pierre-et-Saint-Paul s’achèvera à la fin de l’été. Les restaurations du chœur, de l’orgue de chœur et des tableaux interviendront à l’automne 2022 et en 2023. Le point.

La décontamination de la cathédrale s'achèvera à la fin de l'été. © Rodolphe Delaroque
La décontamination de la cathédrale s'achèvera à la fin de l'été. © Rodolphe Delaroque

« Le chantier progresse à bon rythme et la pollution chute considérablement. » C’est un point d’étape rassurant que la préfecture de Nantes a souhaité partager, lundi 23 mai. Engagée dans de lourds travaux depuis son incendie, le 18 juillet 2020, Saint-Pierre-et-Saint-Paul renaît doucement. Alors que les travaux sur les voûtes sont presque achevés, une excellente nouvelle : « Grâce à l’aspiration des parements, l’intérieur de la cathédrale retrouve une présentation satisfaisante, proche de la luminosité qui faisait son identité avant l’incendie. » L’échafaudage présent sur la façade occidentale sera même retiré à la fin du mois de mai.

Des moyens importants, toujours visibles aujourd’hui, ont été déployés : unités mobile de décontamination pour une trentaine de personnes, nacelles XXL, échafaudages, atelier de restauration aménagé sur place… Ce dernier permet « la décontamination progressive et le constat d’état des 24 tableaux, souvent de très grands formats, présents à l’intérieur », annonce la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) des Pays de la Loire, maître d’ouvrage de la restauration – la maîtrise d’œuvre est assurée par l’architecte en chef des Monuments historiques.

Un diagnostic général à la fin de l’été

La phase de décontamination de l’édifice, débutée le 10 janvier dernier, devrait ainsi s’achever à la fin de l’été. Un diagnostic général de la cathédrale interviendra ensuite. « C’est une étape cruciale pour constater d’éventuels dommages sur des zones éloignées des foyers d’incendie. Elle permettra de calibrer les travaux à conduire au-delà des trois zones identifiées au départ (massif occidental, bras sud du transept et chœur). » 

C’est seulement après ce diagnostic que débutera la phase de restauration du chœur, de son orgue et de tous les tableaux prévue à partir de l’automne 2022 et 2023. Suivront enfin le remplacement du réseau électrique, la restauration du tombeau de François II et Marguerite de Foix, et celle du bras sud du transept.