2022-04-22T15:32:33Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/chtiiing675.jpg

Actualités Publié le 22 avril 2022

Chtiiing ! réunit les fans de Star Wars et du Petit Beurre à la Halle 6

Chtiiing ! Un nouveau festival dédié à la créativité et l’innovation débarque à Nantes du 21 au 24 avril. La première journée a réuni les curieux autours de conférences, d’ateliers et d’un concours créatif. L’illustrateur Dan Perri, célèbre pour son logo de Star Wars a ouvert le festival. 

L'illustrateur Dan Perri raconte son parcours auprès des plus grands réalisateurs (©Jean-Félix Fayolle)
L'illustrateur Dan Perri raconte son parcours auprès des plus grands réalisateurs (© Jean-Félix Fayolle).

Pôle phare des cultures numériques à Nantes, la Halle 6 est devenue depuis hier le cœur battant de Chtiiing !, le festival de la créativité. Conférences, ateliers, marché de créateurs, spectacles… du 21 au 24 avril, ce sont 4 jours intenses qui attendent les curieux pour mettre en lumière l’innovation sur toutes ses formes. Pour l’occasion, de nombreux professionnels ainsi que des délégations de Toronto (Canada), Recife (Brésil) et Namur (Belgique) ont fait le déplacement.

Invité star de ce premier jour, le légendaire illustrateur Dan Perri que l’on connaît  notamment pour les logos des films Jurassic Park, Star Wars ou encore Taxi Driver a donné une masterclass dans la salle comble de la Halle 6. Pendant une heure, il a pu revenir sur ses méthodes de travail, ses inspirations et son parcours unique « Martin Scorsese, Steven Spielberg, George Lucas, j’ai eu la chance de travailler avec tous les réalisateur que j’admirais, sauf Stanley Kubrick », confie-t-il, avant de raconter ses propres péripéties derrière la caméra. « Le cinéma est un milieu tellement compliqué que j’ai mis des années à pouvoir faire le film que j’avais en tête. Je rencontrais des producteurs intéressés mais qui n’avaient pas d’argent tandis que ceux qui avaient de l’argent n’étaient pas intéressés. J’ai donc investi toutes mes économies pour le réaliser. »

La journée se poursuit avec une conférence sur le design urbain, et cinq ateliers pour réinterpréter le biscuit nantais à travers les sens : le goût, l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher. « Je suis venu pour apprendre des choses auprès de professionnels. Ce genre de festival invite à sortir la tête de nos cours et des tutoriels internet », confie Roméo, étudiant à l’École de design de Nantes. « Avec tous ses événements culturels, ses concerts et ses expositions, Nantes est une ville qui stimule la créativité et qui favorise les rencontres artistiques, c’est une chance d’y étudier », renchérit Leelou, sa collègue.

La chanteuse Amankaya Alcon (©Jean-Félix Fayolle)
La chanteuse Amankaya Alcon (©Jean-Félix Fayolle)

La jeune chanteuse Amankaya Alcon primée

Moment incontournable de la soirée, la finale du concours Génération Chtiiing !. douze finalistes, se sont succédé pour présenter leur projet créatif sur la scène installée. Filles et garçons concouraient pour le prix jeunes talents et remporter une bourse et un accompagnement dans leurs projets. À L’issue de ses délibérations, le jury couronnait la chanteuse Amankaya Alcon.

« Je me suis mise à chanter au début du premier confinement. J’ai pris mon premier vrai cours de chant il y a quelques jours », lance avec assurance la jeune fille de 22 ans, issue d’une famille de musiciens, mais venue, elle, de la danse hip-hop. Déjà, elle se projette sur le Printemps de Bourges de l’année prochaine, après un détour par la « Bolivie pour y travailler avec des musiciens » raconte la jeune fille, Bolivienne par son père aux origines incas, Italo-polonaise par sa mère, et « née dans le quartier Malakoff ». Elle a également l’ambition d’être « un des piliers culturels entre la France et la Bolivie ». En attendant, elle sera, le 3 juillet prochain, sur la scène du festival nantais Spot.

Le festival Chtiiing ! continue tout le week-end, découvrez la programmation complète sur son site officiel.