2022-04-12T14:01:30Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/%c3%a9v%c3%a9nements%20culturels/journ%c3%a9es%20du%20music-hall/Si%20j%20etais%20josephine%20baker%20%c2%a9%20cite%20du%20music-hall_675.jpg

Actualités Publié le 12 avril 2022

Des Journées du music-hall à l'Espace Beaulieu

Pilotée par une association mancelle, la première édition a lieu les 13 et 14 avril 2022. Au programme : une exposition, des conférences et des animations pour tout savoir sur le music-hall et sur la grande Joséphine Baker.

Une image du spectacle
Une image du spectacle "Si j'étais Joséphine Baker". L'équipe organisatrice a mis en avant l'héritage de cette figure des Années folles (© Cité du music-hall et des arts populaires).

Faire découvrir toutes les facettes du music-hall... C'est le pari de ce premier festival organisé par la Cité du music-hall et des arts populaires, une structure coopérative basée au Mans et créée en 2019. « Traditionnellement, le cabaret se produit plutôt en soirée. Nous avons volontairement déplacé le créneau en journée pour faire découvrir le music-hall auprès d'un public le plus large possible », explique Blandine Hatton, cheffe de projet de l'événement.

Avec son équipe, elle a choisi de mettre en avant l'héritage de Joséphine Baker en recréant l'univers des Années folles. « À travers elle, on peut aborder ces grandes revues qui vont apparaître dans les années 20 et qui vont faire l'âge d'or du music-hall jusqu'aux années 80 et même jusqu'à aujourd'hui. Elle a bouleversé les codes en tant que première femme métisse. C'est une artiste pluridisciplinaire qui est arrivée en tant que danseuse et comédienne clown avant de devenir chanteuse, puis actrice. C'est une figure phare du music-hall. »

Programmation foisonnante

Après une journée dédiée aux scolaires et extrascolaires le 13 avril, l'événement sera rythmé le 14 par de nombreuses animations accessibles au grand public. Au programme : des spectacles de formes courtes, une exposition et des conférences pour découvrir le music-hall des années 20 et Joséphine Baker, trois spectacles, un atelier sur les métiers du music-hall ainsi qu'une initiation au charleston en compagnie de l'association nantaise Carrément swing.

« Le cabaret et le music-hall se sont parfois éloignés de leur sens artistique originel, rappelle Blandine Hatton. Historiquement, le music-hall était composé d’une multitude d’attractions. Présentées dans la rue, ces formes artistiques diverses et souvent inattendues ou spectaculaires ont pris place sur scène. Les animations que nous proposons renouent avec cette histoire et valorisent les savoirs d’artistes, de compagnies et de partenaires auprès de tout le public ».

Plus d'infos sur le site de la Cité du music-hall

Un partenariat pour faire rayonner le music-hall en Loire-Atlantique

La Cité du Music-hall s'est associée avec Adélis, propriétaire de l'Espace Beaulieu sur l'île de Nantes, avec le soutien de la Ville de Nantes. Avant de prendre possession des lieux d'octobre à juin 2023, l'équipe lancera une programmation de quatre spectacles à l'issue du festival (Balu le 20 avril, Luc et Charlie le 4 mai, Décollage immédiat le 11 mai et 8 m² le 18 mai). « La salle Sémaphore servira de point d'ancrage pour la diffusion, précise Blandine Hatton. L'idée est de rayonner sur la région nantaise et plus largement sur la Loire-Atlantique, comme on le fait déjà en Sarthe en menant des actions auprès des publics locaux pour faire découvrir le music-hall ».