2022-02-15T17:18:34Z https://metropole.nantes.fr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/artistes%20et%20compagnies/laureats%20samoa%202022/Laureats%20samoa_675.jpg

Actualités Publié le 15 février 2022

Les coups de pouce de la Samoa à 6 projets culturels

Fabrique urbaine et créative de l'île de Nantes, la Samoa va accompagner six projets culturels nantais durant 10 mois, via le programme « l'accélérateur culture ».

Soutenu par le ministère de la Culture, la Région des Pays de la Loire et Nantes Métropole, le dispositif d'accompagnement piloté par la Samoa est destiné aux professionnels, artistes, entreprises, associations et collectifs culturels (photos © Vincent Jacques).
Soutenu par le ministère de la Culture, la Région des Pays de la Loire et Nantes Métropole, le dispositif d'accompagnement piloté par la Samoa est destiné aux professionnels, artistes, entreprises, associations et collectifs culturels (photos © Vincent Jacques).

La Samoa lance la 4e saison de son « accélérateur culture ». « L'ambition première est d'aider ces acteurs à développer leurs projets de manière pérenne et solide, explique la Samoa. Le dispositif permet notamment d'identifier et travailler des modèles économiques durables, de générer des temps d'échanges entre acteurs culturels et de leur donner accès à des réseaux d'experts ».

Sur 22 projets candidats, le jury a sélectionné fin janvier six lauréats. Œuvrant dans différents domaines (spectacle vivant, arts visuels, patrimoine, métiers d’art, audiovisuel et édition), ils vont être accompagnés durant dix mois et développeront tous les aspects de leur projet culturel. Un coup de pouce d’autant plus appréciable que la crise sanitaire impacte durement les entreprises culturelles. « Être accompagnée par la Samoa m'a permis d'affiner la structuration de mon projet en ciblant les actions concrètes à mener. J’y ai trouvé un cadre de travail et des ressources qui m’ont permis de garder le cap », se souvient Magali Brazil, directrice de la Maison de la poésie et lauréate du dispositif en 2020, tout comme le Kiosque nantais ou en 2019 le Festival des 3 Continents. Depuis son lancement en 2018, le dispositif a déjà accompagné 23 projets et crée 94 emplois.

Zoom sur les lauréats

Paris Bénarès. Fondée en 2008, la compagnie produit des spectacles de marionnettes géantes. Elle souhaite acheter un bâtiment pour y créer un tiers-lieu culturel et artisanal qui abritera, entre autre autre, son atelier. À terme, elle ambitionne de créer son propre cirque mécanique !
Paris Bénarès. Fondée en 2008, la compagnie produit des spectacles de marionnettes géantes. Elle souhaite acheter un bâtiment pour y créer un tiers-lieu culturel et artisanal qui abritera, entre autre autre, son atelier. À terme, elle ambitionne de créer son propre cirque mécanique !
Centre Claude Cahun. La galerie Confluence a adopté en janvier le nom de l'artiste surréaliste nantaise pour défendre les enjeux de la photographie contemporaine. Elle souhaite notamment développer un pôle d’éducation à l’image et tisser un réseau de photographes et de centres d’art dédiés à la photographie.
Centre Claude Cahun. La galerie Confluence a adopté en janvier le nom de l'artiste surréaliste nantaise pour défendre les enjeux de la photographie contemporaine. Elle souhaite notamment développer un pôle d’éducation à l’image et tisser un réseau de photographes et de centres d’art dédiés à la photographie.
Canto da Sabià. L'entreprise propose un service d'abonnements de livres pour enfants, destiné à la communauté lusophone, notamment brésilienne, en Europe. Son objectif ? Mettre en avant la problématique de la transmission des langues d’héritage.
Canto da Sabià. L'entreprise propose un service d'abonnements de livres pour enfants, destiné à la communauté lusophone, notamment brésilienne, en Europe. Son objectif ? Mettre en avant la problématique de la transmission des langues d’héritage.
Inclood. Cette maison d'édition bilingue et innovante a pour objet la promotion de la lecture en français et en langue des signes française. Installée depuis peu à Nantes, l’entreprise souhaite aujourd’hui se faire accompagner pour consolider son modèle économique et rechercher de nouveaux partenaires.
Inclood. Cette maison d'édition bilingue et innovante a pour objet la promotion de la lecture en français et en langue des signes française. Installée depuis peu à Nantes, l’entreprise souhaite aujourd’hui se faire accompagner pour consolider son modèle économique et rechercher de nouveaux partenaires.
L'École internationale des arts de la voix et des musiques du monde. Créée par Karim Ammour (Urban Voices), l'association  CitéMonde a imaginé ce projet qui permettra de toucher un public large, d’engager des artistes du territoire et du monde entier, en proposant une plateforme d’apprentissage grâce à des cursus en ligne et en présentiel.
L'École internationale des arts de la voix et des musiques du monde. Créée par Karim Ammour (Urban Voices), l'association CitéMonde a imaginé ce projet qui permettra de toucher un public large, d’engager des artistes du territoire et du monde entier, en proposant une plateforme d’apprentissage grâce à des cursus en ligne et en présentiel.
La Turbine. Portée par Julia Passot, l'association souhaite « créer un futur désirable » à travers des récits, des expériences artistiques et scientifiques. Pour cela, elle développe un média en ligne, des événements culturels et festifs, des ateliers et expériences inédites… (photo © Christiane Blanchard).
La Turbine. Portée par Julia Passot, l'association souhaite « créer un futur désirable » à travers des récits, des expériences artistiques et scientifiques. Pour cela, elle développe un média en ligne, des événements culturels et festifs, des ateliers et expériences inédites… (photo © Christiane Blanchard).